Jump to content
zhiyun

 

Participez nombreux ! 5 lots à gagner

 

Recommended Posts

Bonjour à tous !

Aujourd'hui je vient de mettre en ligne un nouveau court métrage que j'ai réalisé.

Je souhaitais avoir des retours dessus pour voir ce que vous en pensée, pour par la suite voir ce que je doit améliorer.

Ce court métrage à été filmé à Strasbourg avec un nikon d5300. Monté avec première pro. Etalonnage : colorista free.

Bon visionnage !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Je n'ai rien compris.

Mais, c'est bien fait. Donc sur la forme, mis à part l'ombre du Nikon dans les phares à 3:53, je n'ai pas grand chose à dire.

L'absence de parole donne une ambiance très réussie.

Par contre l'histoire n'est pas claire pour moi. Il y a beaucoup d'incohérence. Pourquoi est-elle absente quand il revient se coucher ? Pourquoi passe-t-il de passager à conducteur ? Sans doute une logique de rêve (mauvais rêve).

Il faut pour moi plus le lisibilité dans l'histoire. J'aime beaucoup les interrogations sur la réalité. Par exemple dans 6ème Sens de Night Shyamalan, ou aussi des romans de Philip K Dick (j'adore), on est dans la thématique de la réalité. J'aime aussi beaucoup les BD de Moebius (voir l'image de mon profil) qui est souvent dans la logique du rêve. Mais là j'ai du mal à te suivre. Je trouve que la réalisation s'est améliorée par rapport à Hallucination, mais l'histoire est beaucoup moins lisible... Dommage.

Gabriel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir GM1968

attention spoile.

Je comprends que l'histoire soit déroutante et j'ai fait en sorte que ça le soit. En fait il y a une certaine logique pour voir le récit. Soit on le prend comme un rêve, soit comme le fait que l'homme possède de sévère trouble psychologique soit un phénomène paranormal (celle de voiture fantôme mais c'est la moins bien réussi à mon sens du fait que l'on ne distingue pas grand-chose) d'où le titre réalités comme des réalités, il y a différentes manières de voir ce court-métrage.

Le rêve est symbolisé par le fait qu'il est au lit et qu'il s'endorme avec en plus des couleurs saturer et la fait que les scènes avec la femme dans la voiture soient rouges.

La folie est symbolisée quant à elle par le fait qu'il y ait des coupures entre chaque action comme des portes, plus il va loin plus il sombre dans la folie jusqu'à la porte finale qui est plus longue lors de la rise de la musique. La folie est aussi symbolisée par l'hallucination auditive de l'horloge et aussi par le fait qu'il prend un médicament.

La paranormale est plutôt symbolisé par la voiture sans conducteur (c'est pas très réussi) et aussi par la présence de plans sur la voiture comme un personnage a part entière et aussi par le fait que l'on entend le coffre s'ouvrir tout seul et l'homme qui lui répond d'un signe de tête.

Musicalement il y a aussi un sens qui peut aller dans le sens du rêve comme un motif qui apparaît au générique de début, puis après quand il marche dans la rue torse nue, puis lorsqu'il a tué sa copine.

Voila voila ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir jumpstudio et GM1968 !

Je serais porté à la sévérité mais comme j'ai identifié le souci, on va pondérer.

Je me demande toujours ce que peut bien enseigner la faculté. Autant s'en passer, un autodidacte est mieux formé ...

Gabriel a raison, l'ambiance à laquelle j'ajoute la musique sont toutefois réussies (donc tout espoir est permis).

Par contre, la folie, le paranormal, le meurtre sans mobile de sa petite amie sont des symptômes de carences scénaristiques. Voulu déroutant ? Non, sujet non clarifié, non développé et non maîtrisé ! Je n'emploierais pas le terme sur le forum mais çà a un nom ... (ou plus gentiment, écrit avec le nombril, Gabriel aura saisi).

Si tu souhaites devenir réalisateur parce que la composition de musique de film ne te satisfait pas, trouves un scénariste ou apprends à écrire un scénario (ce n'est pas si éloigné d'une partition musicale).

Manifestement, la faculté l'a encore négligé ou n'a pas été entendue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Ciné7,

Je ne pense pas que la faculté devrai être blâmé. Avec un semestre d’apprentissage au scénario ont ne peut tout apprendre cependant le problème ne vient pas d'eux (si ont peut appeler sa un problème) mais de moi.

Je pense (est particulièrement dans le cinéma / vidéo fantastique) qu'il ne faut pas tout comprendre. Des personne tue sans mobile sa arrive, il s'agit d'un acte de démence dans le monde dans lequel nous vivons, pourquoi devrions nous alors justifier cela dans un court métrage.

Cependant je suis sur, même certain que cela aurait pue être mieux fait. En effet, lorsque nous voyons des film comme ceux fait par Lynch, il n'y a pas forcement de justification. Il faut accepter les chose comme elle sont, se laisser transporter par l’ambiance. Encore une fois, le but ici n'est pas d'apprendre quelque chose mais d’être transporter dans un monde dans lequel nous avons aucun repère.

L’incompréhension est je pense l'une des clef de ce style de vidéo. Mais je conçois parfaitement que sa aurait pue être mieux amener et que le format de 5 min est peut être trop court pour ce genre de chose.

J'aurai très bien pue développer un peut plus mais quel intérêt, les personnages non pas d'importance ici, seul ce qui peut provoquer leurs actes l'est, soit un problème psychologique ou un phénomène paranormale.

Apres je dit pas, je suis surement un mauvaise auteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas vraiment d'accord. :huh:

Il faut au contraire tout comprendre. C'est ce qu'il fait un bon film. Sinon on déstructure tout, il n'y a plus de cohérence. Sinon, on se parle à soi même. Si seul l'auteur comprend, ça n'a aucun intérêt pour les autres.

Des personnes qui tuent sans mobile : oui ça existe - ça s'appelle un accident. Toute action vient de quelque part, surtout dans un film. Dans les films de Lynch, il y a bien une justification même si l'on est dans des univers oniriques. Chaque scène va dans une direction bien définie même si on se demande si c'est une réalité ou une vision sous LSD.

Comme spectateur : on n'a pas le choix - il faut bien accepter les choses comme on nous les délivre. L'ambiance ne peut pas tout faire : sinon, on regarde des images sans relation l'une avec l'autre. Il n'y a plus de scénario. Un film sans personnage... ce n'est pas une fiction, c'est un documentaire ou une vidéo avec de belles images. Si le but était de créer une ambiance, c'est réussi. Mais c'est dommage de ne pas chercher à raconter une histoire plus explicite. A vouloir trop s'écarter du chemin : on finit par s'égarer.

Pour moi, je trouve ça dommage car il y a beaucoup de travail et l'ambiance, le son, c'est vraiment du bon boulot sur ce point.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Ciné7,

J'aurai très bien pue développer un peut plus mais quel intérêt, les personnages non pas d'importance ici, seul ce qui peut provoquer leurs actes l'est, soit un problème psychologique ou un phénomène paranormale.

Apres je dit pas, je suis surement un mauvaise auteur.

Bonsoir Jumpstudio,

J'approuve totalement ce que vient de répondre Gabriel (GM1968). Bravo à lui :eusa_clap: !

Tu n'es pas un mauvais auteur mais tu n'es pas encore formé à l'écriture.

La folie et le paranormal sont des prétextes faciles et gratuits pour s'épargner une somme de travail fondamentale qu'il faut absolument connaître.

Tu ignores le fondement même d'une histoire tant que tu n'auras pas compris que le spectateur cherche avant tout à se reconnaître dans le personnage au travers de ses actions et de son évolution dans le récit.

Le seul et unique but du métier est de susciter l'empathie du public !

S'il ne comprend rien ou ne se sent pas profondément concerné et impliqué, tu as tout simplement loupé ta cible.

Alors, ne te réfères pas à David Lynch ou à quiconque d'autres, sans t'être d'abord initié !

C'est en effet dommage vues tes réelles prédispositions mais ton jeune âge te permet le temps de te ressaisir. Et si la jeunesse souffre en effet d'un manque de repères, il est de ton devoir de le dénoncer et de lui en proposer. Tu ne dois pas l'abandonner et la perdre dans le fatalisme mais la convaincre que la vie a du sens.

(Gabriel reconnaîtra la citation qu'il retrouvera bientôt) :

"Qu'est-ce qu'un personnage si ce n'est la détermination d'un incident ? Et qu'est-ce qu'un incident, si ce n'est l'illumination du personnage ?" Henry JAMES (The Art of Fiction).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Désolé Jumpstudio, mais je rejoins à 100% les propos et jugements de Gabriel (GM1968) et Ciné7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Elkrolo
      Salut,
       
      Je cherche une torche pour mon Canon 5D Mark2 ou pour une caméra 4k Panasonic HC-VX980. Avez-vous une idée? J'ai un budget de 150€ pour en trouvé soit une qui fonctionne sur les deux ou une pour chaque, de préférence en led et sur batterie. Es que vous me conseillez de prendre une rectangulaire ou un annulaire (circulaire).
       
      D’avance merci,
       
       
    • By Jamana
      Bonjour,
      j'utilisais Pinnacle 20 jusqu'ici sans problème sous Windows 10
      suite à un problème de mon disque dur, j'ai du le faire changer et réinstaller Windows 10
      ensuite réinstallation de Pinnacle 20 sans problème
      Mais lorsque je suis sous Pinnacle 20, désormais je ne peux plus visualiser les vidéos que j'importe. J'ai bien le son mais pas l'image.
      Me manquerait il un module système (après la réinstallation de Windows 10) ?
      Merci de votre aide
      PS : j'ai émis un ticket vers Corel, mais la solution qu'ils me donnent (réinitialiser Pinnacle) ne marche pas 
    • By benalex51
      Salutations !
       
      Depuis peu, je me lance dans la vidéo car je fais du volontariat à l'étranger dans le domaine de l'image, et je dois apprendre par moi-même.
       
      Il y'a un bien un style qui me plaît, c'est celui qu'on apercevoir dans les liens plus bas tirés des trailers du jeu Arma 3.
      J'aime beaucoup l'idée de la "mosaïque de vidéos" dans laquelle on peut zoomer/dezoomer pour se balader entre les contenus.
       
      Et c'est là que le problème se pose pour moi, après de nombreuses recherches, je suis incapable de trouver comment arriver à ce type de contenu, peut-être pourriez-vous m'aiguiller sur la démarche à suivre ? (probablement qu'il existe des tutos, mais je ne sais même pas comment nommer correctement ce type de mécanisme)
       
      https://youtu.be/Jioo5uXoNLg?t=92
       
      https://youtu.be/EwAxJC9AR_A?t=76

      Bien à vous,
      Alexis
    • By crackers
      Entre le mercredi 25 et le mardi 31 mars, les dates initiales de La Fête du court métrage, vous aurez la possibilité de télécharger un lecteur sécurisé et regarder autant de fois que souhaité une programmation de films  
       
    • By Elkrolo
      Je vous présente mon dernier clip. J'ai réalisé, cadré et monté ce projet. Il s'agit toujours de rappeurs de ma région.
      Une chanson avec un message positif par ces temps difficiles, enjoy!
      Merci pour vos retours!
       
    • By simsim
      bonjours ou bonsoir, déjà j'espère que tout le monde vas bien, ou du moins que je n'achèverais pas les personnes déjà malade avec mon orthographe.                                                                               bref, à l'occasion de ose se court ( festival de court métrage dont je vient d'apprendre l'annulation ...snif snif ( mais encore heureux 400 personne dans 1 sale de cinéma c'est un peu du suicide )) j'ai fais un petit court métrage (il devait faire 7 min max) A !  et y'avais des thèmes aussi mais je les ait pas trop respecter... donc bon.  et le voilà comme d'habitude avec de sublime bande noir ( qui cette fois ci on été pris en compte quand on a filmé) j'ai aussi fais une affiche un peu a la va-vite pour le concourt, si sa peu vous "teaser" je la mes en pièce jointe. du coup comme jespaire que vous pourrais me dire ce que je dois corrigé pour le prochain... merci d'avance et bon visionnage ( oui j'avais dit dans mon derniere poste sur le forume que sa allez être une histoire de super héros ) hélas j'ai mis en stand-by cette embryon de project. Bon allez courage a vous pour cette épidémie et pour ces 7 minute de : trillerpsycologiqueécerébrale comprennent 3 minute d'intro et aucun générique car j'avais pas prévue dans le timing de 7 minute. 
      lien du "film" 
       
      simsim 
      merci d'avance ! 
    • By Brunartiste
      Le montage dynamique, ou la promesse hypocrite d'un montage réussi.
       
      « Le montage dynamique »est un terme couramment employé pour faire plus pro et plus moderne.
      Il faudrait obligatoirement que le montage soit dynamique, que les plans s'enchaînent rapidement pour être bon.
      Par opposition au montage qui n'est pas dynamique, qui ne tient pas compte du besoin des spectateurs d'être constamment maintenus en éveil. Il y aurait donc d'un côté le montage lent et ennuyeux qui dévalorise le spectacle, et de l'autre le montage rapide, dynamique, qui lui donne ses lettres de noblesse.
       
      Comme si le talent était uniquement lié à la vitesse des plans. A leur durée.
      Le montage dynamique, un terme employé pour séduire le client. Pour lever ses craintes sur le fait que le montage ne soit pas dynamique. Un terme pour « flatter » ; mais flatter le plus Qui ? Le client ou soi-même ?...
       
      En réalité le terme « dynamique » exploite l'ignorance des gens sur ce qu'est vraiment un « bon montage ».
      Le dynamisme d'un montage n'est qu'une seule des raisons pour lesquelles il est vraiment réussi.
      Beaucoup de gens s'imaginent que parce qu'un monteur fait un montage avec des plans rapides, un montage dynamique, que c'est la garantie qu'il fait un montage de qualité.
      Pourquoi ? Parce que psychologiquement on s'imagine que le montage dynamique reflète la vivacité d'esprit du monteur. Sa capacité à mettre en valeur un spectacle. Son talent.
      Et parce que le dynamisme d'un montage serait une valeur trop noble pour qu'un mauvais monteur ose imiter ceux qui ont du talent. Le dynamisme serait une étape que seuls les bons monteurs peuvent franchir.
      Et un sacrilège pour les mauvais monteurs, qui les mettrait définitivement hors d'atteinte.
       
      Si vous pensez comme ça votre naïveté vous coûtera cher. Et les choses ne sont pas si simples.
       
      Tout d'abord revenons à la base.
      Qu'est ce que c'est un montage ? Un montage c'est sélectionner, couper et assembler des vidéos brutes (rushs) qui ont été filmées pendant la captation.
      Un montage c'est au minimum deux plans et jusqu'à 10 plans ou plus dans les cas extrêmes. Même si pour beaucoup de spectacles 3 plans sont suffisants.
       
      Les compétences techniques minimales pour être un monteur de multi – caméras c'est de savoir maîtriser l'interface d'un logiciel. Copier et importer les différents plans, les synchroniser, couper et assembler.
      A partir de ces compétences communes, il n'est pas difficile à n'importe quel guignol de raccourcir ses plans pour avoir l'air d'un pro.
       
      Un spectacle c'est avant tout une histoire que l'on raconte. Quel que soit le type de spectacle, de narration.
      On doit donc dans son montage avoir pour but de raconter une histoire de façon percutante en faisant attention à la mise en scène. Raconter une histoire, raconter le spectacle de façon à ce que le montage soit fusionnel avec la mise en scène. C'est ça qui fait que le montage est réussi.
      Et le dynamisme du montage se fait tout naturellement ; sans avoir besoin d'en rajouter.
       
      De plus, des plans rapides ne conviennent pas à toutes les situations.
      Selon l'émotion, la mise en scène, des plans longs racontent mieux ce qui se passe. Choisir quand même de faire des plans courts est une preuve d'incompétence.
       
      Le montage dynamique ne représente en fin de compte qu'un engagement technique. Quand il est pris tout seul sans tenir compte de tout le reste.
       
      Un bon monteur dirige l'émotion du spectateur tout en obéissant à la mise en scène. Savoir obéir sans recevoir d'ordres en se fiant à son instinct. Diriger et obéir à la fois.
       
      Quelle que soit notre façon de ressentir la mise en scène, quelle que soit notre sensibilité... 
      Un bon montage c'est toujours pour soi un engagement éthique.
      Éthique ça signifie respecter le travail des autres, et respecter le sien. Pour que l'émotion, la narration et la perception passent correctement chez le spectateur il faut que le montage soit juste.
      Retenez une chose, il n'y a pas de qualité sans précision.
      Un bon montage est une suite de plans qui doivent démarrer et terminer à point.
       
      Un mauvais montage induit de la distance chez le spectateur ; un bon montage rapproche.
      Un vidéaste est libre de faire partie de ces imposteurs de l'audiovisuel. Mais quel que soit son talent pour baratiner, ils n'échappera pas à la critique pour autant.
      En temps que vidéaste - monteur on ne peut pas tricher avec le talent. Comme un comédien qui monte sur scène. On obtient dans l'âme du spectateur ce que l'on mérite.
       
       
      Hypocrite, de quelle façon ?
       
      Un vidéaste qui se vante de faire des montages dynamiques, tout en sachant qu'il néglige d'autres aspects plus importants encore est un hypocrite. Parce que la qualité de montage qu'il prétend donner il n'est pas en mesure de la fournir.
       
      Souvent la médiocrité cachée derrière un montage dynamique, est pratiquée par des gens assez intelligents pour faire mieux mais qui ne le font pas.
       
      Je ne prétends pas savoir exactement ce que ces hypocrites ont dans la tête...
      Toutefois on comprend vite les enjeux quand on regarde de près le contexte.
       
      Le terme « montage dynamique », est un argument qui sert de prétexte à raccourcir le temps de montage. Le raccourcir au delà du raisonnable. Avec pour avantage d'enchaîner les projets vidéos plus vite, afin d'être plus rentable.
      Dans la tête du vidéaste peu scrupuleux qui agit ainsi, l'argument du dynamisme sert à acheter l'indulgence de ses clients.
      Comme les plans s'enchaînent rapidement, les clients devraient se taire au sujet de l'impacte réel qu'ils ressentent. Sauf s'ils se contentent du résultat. Et ceux qui osent critiquer la qualité du travail alors que les plans sont rapides, seraient dans leur tort.
       
      On a donc affaire là à un chantage social et commercial.
      Un chantage destiné à se rendre inattaquable sur la qualité du résultat. Un chantage qui sert à économiser ses efforts sur les projets que demandent ses clients.
      Soyons clairs, s'économiser n'est pas une mauvaise chose ; tant que la motivation principale n'est pas la paresse.
       
      Au bout du compte, si le vidéaste en question ne change pas...
      Soit c'est un idiot, soit il est dans le dénie. Dans le dénie, il veut se persuader que la qualité qu'il propose est suffisante. Et le plaisir qu'il prend à faire des montages est conditionné par l'économie du moindre effort.
      Si sa seule vraie préoccupation est d'être rentable, tout en vantant le dynamisme de ses montages, c'est un hypocrite.
       
      Le spectateur s'ennuie quand ce qu'il voit n'a pas de sens.
      Ne voir que des plans rapides ajustés grossièrement n'a pas de sens.
      Et pour un monteur consciencieux, sacrifier l'essentiel pour gagner du temps n'a pas de sens.
      La qualité réelle se paye. On ne remplace pas l'essentiel.
       
      Bruno Ceci (2020)
    • By NOEL
      Un futur qui prendra certainement du retard avec l'actualité :
       
      ... mais aussi un avenir de folie, sans réponse sur la santé des êtres vivants et de la terre en général ...  !
       
    • By Gchap
      Bonjour à tous,
      Je suis nouveau sur ce forum donc désolé si ce n'est pas posté au bon endroit!
       
      Alors voilà, j'ai acheté il y a quelque temps une gopro Max avec pour idée de faire des photos 360 à intervalles réguliers, par exemple toutes les deux secondes.
      Sauf que quand je l'ai reçu j'ai constaté que contrairement aux autres gopro, il était impossible de programmer un intervalle de prises de vues!!!
       
      Donc maintenant je cherche une solution pour ne pas devoir ré-investir dans une nouvelle caméra... Je me dis qu'il doit être possible d'extraire d'une vidéo 360 des photos 360, non? L'idée est de faire une extraction automatique, par exemple générer des photos 360 toutes les 2 secondes de la vidéo.
       
      Avez-vous une idée??
       
      Merci beaucoup pour votre aide!
    • By Kisara
      Bonsoir à tous!
       
      Je suis sur Video Deluxe 2015 et j'ai un petit probleme.
      J'ai réalisé un montage vidéo qui apparait parfaitement normal lors de la prévisualisation mais après exportation en mpeg4 j'obtiens une vidéo ralentie (image uniquement, le son lui est nickel) et qui de ce fait dure 1h30 au lieu d'1h.
      Je ne comprends pas ce qui se passe...
      Merci d'avance.
      Kisara
    • By kafkastube
      Superbe danse circassienne
    • By Nathan51
      Bonjour tout le monde !
       
      Je continue petit a petit mon travail de prise de vue et de post production avec mon drone et je bute sur un type de prise de vue.
      J'ai du mal à traiter les prises de vue qui commencent en lieu "sombre" pour finir sur une exposition plus importante.
      D'un coté j'ai un plan sous exposé et de l'autre un plan très exposé, voir des parties du plan complètement cramées.
       
      Comment gérez-vous ce type de plan ?
      Il n'existerai pas une façon de créer un calque à diffusion progressif dans première pro ?
       
      je vous joins un exemple pour les différents plans ainsi que des captures d'écran sur le traitement au cas ou vous auriez des conseils par rapport aux curseurs.
      Pour commencer j'ai bien conscience que cette video est trop sous exposé à l'enregistrement. J'avais encore du mal à me rendre compte de l'expo final.
       
      Merci pour votre attentions !
       
       
       


    • By Nathan51
      Bonjour la communauté !
      Ma première question qui me vient à l'idée c'est :
      Selon vous le rendu sera meilleur si je filme avec un Pentax k3 II (monté avec un 17-50 f2.8 de chez Tamron) ou un smartphone s10 ?
       
      A savoir que sur le k3 le stabilisateur mécanique ne fonctionne pas en mode vidéo. Uniquement un stabilisateur numérique.
       
      Pentax k3 II
      https://www.google.com/amp/s/www.lesnumeriques.com/appareil-photo-numerique/pentax-k-3-ii-p46515/test.amp.html
       
      Samsung s10
      https://www.google.com/amp/s/www.lesnumeriques.com/telephone-portable/galaxy-s10-p49925/test.amp.html
       
      Merci pour votre attention !
    • By Damonast
      bonjour 
      Ma camera produit du 16/9, quand j'importe dans pinnacle video 23 mes films pour les monter je les retrouve en 4/3 (je pense) que faire pour les retrouver en 16/9 avant montage ?
      Merci
    • By Fanny Louise
      Bonjour à vous,
       
      Je souhaiterai faire un montage vidéo avec des effets (so 2000) comme dans cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=R-AyilkiuRg&t=45s
       
      Je bosse avec Première Pro mais je ne sais pas comment créer des effets comme dans cette vidéo. Avez-vous des pistes ?
       
      Merci à vous


×
×
  • Create New...