Jump to content

le marché de la vidéo physique en 2015


Recommended Posts

Comment va la vidéo physique (DVD, blu-ray) ?

 

Comment s’est comporté le marché de la vidéo physique (DVD, blu-ray) en 2015 ?

 

news-1194.jpg

 

 
 
Et vous, achetez-vous encore des DVD ou des Blu-Ray ? Croyez-vous en l'avenir de la galette ?
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Depuis que je possède une platine blu-ray (2012), je n'achète plus de films en dvd standard.

Par contre, je suis plus regardant sur la qualité des blu-ray et ne les achète plus que sur le choix du film. Par exemple, je souhaitais acquérir "Kingdom of heaven" de Ridley Scott mais un avis client sur le site de commande en ligne consulté, prévenait que l'édition française n'atteignait pas la qualité technique de l'édition anglaise. J'y ai donc renoncé.

Ma vidéothèque blu-ray reste très réduite car encore plus sélective.

Je croirai en la galette même uhd quand je croirai surtout aux films mis en avant sur le rayon.

Je yeute parfois en passant et rien de bien appétissant à ce jour.

(J'ai pas envie de me casser les dents sur ce genre de fève).

EDIT : J'en suis même à m'intéresser à Netflix pour ma conso plus quotidienne ...

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai une opinion proche de Ciné7 (que je salue).

J'aime bien posséder "les films de ma vie" donc j'achète de temps en temps des DVD (puis des BluRay) depuis une dizaine d'années. J'en loue aussi. Oui, j'ai un loueur à coté de chez moi qui ne désemplit pas. Oui, je sais ça peut paraître bizarre.

Le jour où je pourrais trouver en VOD tout ce que je veux, j'y ferais appel sans problème. Mais j'ai bien peur que ça n'arrive jamais.

On ne regarde pas un DVD (ou un BluRay) comme on écoute un CD : en clair on ne regarde pas ses films préférés plusieurs fois par mois. Si la VOD est est de bonne qualité technique (au moins la haute définition), propose systématiquement les versions originales et un catalogue illimité (rêvons : tout) elle devrait s'imposer pour des raisons pécuniaires (si les offres sont raisonnables, ce qu'elles devraient être) et pour des raisons de rangement :w00t:

Lorsque j'ai eu ma première box, je me suis dit voici mon fournisseur idéal ; hélas, à la vue du choix proposé, j'ai déchanté.

Surfer avec les différents fournisseurs ? Casse-pieds.

L'idéal serait l'équivalent d'iTunes, une seule application ou l'on trouverait tout, quel que soit son fournisseur d'accès.

Link to post
Share on other sites

J'en loue aussi. Oui, j'ai un loueur à coté de chez moi qui ne désemplit pas. Oui, je sais ça peut paraître bizarre.

Intéressant. J'ai récemment photographié une enseigne "Vidéo Futur" (ou assimilé) avec un panneau "bail à céder" défraîchi, persuadé que je tenais là une relique d'un ancien temps à photographier d'urgence... Il en existe donc encore qui ne désemplissent pas ?

Link to post
Share on other sites

Intéressant. J'ai récemment photographié une enseigne "Vidéo Futur" (ou assimilé) avec un panneau "bail à céder" défraîchi, persuadé que je tenais là une relique d'un ancien temps à photographier d'urgence... Il en existe donc encore qui ne désemplissent pas ?

Oui, mais c'est quelqu'un qui est en retraite anticipée (donc revenus complémentaires) et qui a adapté ses horaires à sa clientèle. Il est équipé pour faire des transferts vidéo sur DVD et rend d'autres services autour de la vidéo. Il pourrait même réparer les lecteurs DVD si les constructeurs n'avaient pas rendus les réparations impossibles.

Sa clientèle : des jeunes, des vieux, principalement des gens qui viennent le vendredi prendre plusieurs films. Parfois 5 ou 6.

Tout le monde n'est pas geek.

Mais à Fontenay une franchise a fermé.

Je me demande si les loueurs n'ont pas été victimes du "syndrome nouveauté" en dehors des piratages. Et si certaines enseignes n'ont pas été fermées prématurément : après tout les bibliothèques et les librairies dynamiques n'ont pas fermées à l'arrivée des livres dématérialisés.

Dans ma bonne ville bretonne d'été le loueur a fermé dès les premiers articles de journaux prédisant la fin de ce type de commerce. A la grande surprise de ses fidèles clients qui ont trouvé porte close du jour au lendemain. C'était, là aussi, une franchise.

A rapprocher d'un article que j'ai mis en lien dans blabla.

Link to post
Share on other sites

Dans mon métier nous utilisons les fiches sectorielles INSEE quand il s'agit de prendre une décision relative à une entreprise.

Ça fait 10 ans que les video-clubs sont catégorisées dans ces fiches comme secteur à risque lourd.

Link to post
Share on other sites

Intéressant. J'ai récemment photographié une enseigne "Vidéo Futur" (ou assimilé) avec un panneau "bail à céder" défraîchi, persuadé que je tenais là une relique d'un ancien temps à photographier d'urgence... Il en existe donc encore qui ne désemplissent pas ?

A Montpellier les "Vidéo Futur" ont disparu aussi depuis plusieurs années.

Je suis étonné aussi que ça existe encore.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Similar Content

    • By Thierry P.
      Un DVD et un blu-ray pour Les châteaux de Celia en Beaujolais
       

       
      Michel Perrin, jeune retraité très actif dont magazinevideo avait brossé le portrait, propose à un prix modique en blu-Ray et DVD le film qu’il a diffusé dans certaines salles régionales du Beaujolais. 
       
      Ce film, intitulé les Châteaux de Celia en Beaujolais, retrace l’histoire de 15 châteaux de cette région viticole à travers les yeux d’une petite fille de 6 ans qui les fait découvrir au spectateur. Le film permet de comprendre que le Beaujolais, ce ne sont justement pas que des vignes, mais aussi de somptueuses bâtiments de notre histoire. Réalisé avec 3 boîtiers photo, et un DJI Osmo, le film est le fruit d'un long cheminement, réalisé par une équipe de passionnés regroupés sous la bannière Acibel-production.
       
       
       
      LIRE L'ACTU COMPLÈTE
    • By magazinenews
      Sony UBP-X500 : le blu-ray
       

       
      Si votre lecteur DVD ou Blu-ray montre des signes de vieillissement, le lecteur UBP-X500 pourrait vous concerner. Ce lecteur Blu-ray au tarif économique (200 €) est signé Sony. Il gère nativement les Blu-ray 4K HDR compatibles avec la norme Dolby Atmos.
       
       
      LIRE L'ACTU COMPLÈTE
    • By magazinevideo
      Le Blu-ray ne rayonne plus, Samsung jette l'éponge
       
      Samsung (le leader) quitterait la fabrication de lecteurs Blu-Ray, notamment à cause des programmes en streaming.
       

       
      Après Netflix, et Amazon Prime, Apple va se lancer dans le streaming pour concurrencer Netflix (annonce le 25 Mars prochain)
       
      LIRE L'ACTU
    • By NOEL
      Un excellent test en faveur du 4K(UHD) ... pour que les graveurs Blu-ray 4K vivent et ne meurent pas   ... :
       
       
       
      Bonne lecture !
       
    • By Thierry P.
      PDF sans publicité de l'article Archiver vos vidéos sur disque, nuage ou blu-ray
       
      Ce PDF payant reprend dans son intégralité l'article du même nom. Cet article se trouve ici.
      L'achat du PDF vous permet de lire le test en dehors de son environnement Web et sans aucune publicité.
      Le PDF est une conversion de l'article Web, induisant quelques modifications graphiques mineures (saut de paragraphe, photos)
       
      Il offre une alternative à la souscription de l'abonnement Premium ou l'achat à l'unité si vous avez des besoins ponctuels de consultation et souhaitez un PDF.
       
      Sa lecture est réservé à votre usage personnel. Le PDF ne doit pas être distribué ni modifié ni mis en vente.
       

       
      Cliquez ci-dessus et une fois la commande passée, vous pourrez télécharger le fichier PDF en allant en rubrique Téléchargement des PDF des Articles / Tests. Vous recevrez également un email vous indiquant le lien et vous confirmant la validation de votre achat.
       
      Prix du PDF : 2 euros TTC. Prix des PDF suivants : 1,5 euros.
      Paiement en ligne sécurisé par CB ou PayPal.
       

       
    • By Alex Darcy
      Bonjour à tous.
      J'ai crée un projet H264 HD 1920x1080/50i avec SP 22 Ultime que je veux graver sur blu-ray. J'ai crée un dossier BDMV/CERTIFICATE. Une fois gravé, mon lecteur blu-ray de salon me dit "Disque non finalisé"... Qu'est-ce que ça veut dire ?
      Merci pour vos réponses.
    • By Thierry P.
      Amusante, la chronique de czmax parue sur le site Declic Vidéo et portant sur le choix d'un lecteur blu-Ray.
      Une histoire de soucis désopilants de compatibilité avec 4 marques successives différentes !
    • By dadaboomda
      Bonjour à toutes et à tous.
      Suite à la naissance de mon fils, j'ai effectué un grand nombre de rushs que j'ai priorisés, et je sais exactement quoi importé dans adobe première 11 (windows). D'autant que j'ai besoin de mes vidéos par ordre chronologique ce qui facilite les choses.
      Je filme en 1920*1080, 50P (progressif) et en "qualité élevée" ce qui fait des vidéos dont le débit tourne autour de 38500 Kbits/s.
      Format : fichiers .MOV et codec h264.
      L'ensemble de mes rushs priorisés font un peu moins de 8 GO.
      Je souhaite faire un disque pour ma famille (DVD ou BLURAY).
      CE QUE JE SOUHAITE :
      Conserver dans mon disque exactement (ou quasiment) la même qualité vidéo que dans mes rushs ET conserver mes 50 images par seconde en Progressif.
      MES QUESTION :
      - Conserver dans ma vidéo montée mon FULL HD + 50 images par secondes en progressif est-il tout simplement possible sur un support disque (DVD ou BLURAY) ?
      - Si oui pouvez-vous me donner un maximum d'informations pour y parvenir.
      - Si non merci de m'indiquer la meilleure solution pour obtenir le meilleur rendu et le plus Fluide possible (sur DISQUE).
      NOTA :
      Le disque généré doit pouvoir être lu sur un maximum de supports.
      Par exemple me préciser si certains lecteurs bluray ou dvd risquent de ne pas lire le disque pour telle ou telle raison.
      Ps :
      Je filme avec Nikon D3300 + objectif SIGMA 17-70mm ouverture 2.8-4 (dernière version).
      Merci beaucoup pour votre lecture.
      David


  • DISCUSSIONS RÉCENTES

    • Bonjour Fabrice et merci pour toutes ces explications
    • Ils devraient rebaptiser ça, "coming soon maybe or not"
    • Canon a annoncé le 14 avril le développement d'un nouvel appareil hybride professionnel, donné son nom, quelques détails techniques et fourni 3 photos assez identiques.   Nous avons décidé - ça n'a valeur que de symbole mais les symboles c'est important - de ne répercuter aucun détail sur cet appareil, pas même sa référence.   La raison de notre "mise sur pause" est une réflexion face à une tendance abusive de certains fabricants sur certains types de produits hauts de gamme. Celle de pratiquer un teasing un peu trop appuyé. En effet le communiqué que nous avons reçu ne fournit :   -aucune fiche technique,   -(dans le texte), aucune mensuration, poids approximatif, descriptif des codecs utilisés en vidéo, stabilisateur, etc.   -aucun tarif. Comment juger du rapport qualité / prix d'un appareil et de son positionnement vis-à-vis de ses rivaux, sans connaître son segment tarifaire ?       -aucune date de commercialisation, même approximative, de type "cet été", ou "second semestre". Canon se contente d'un laconique "Coming soon", terme dont la compréhension renvoie donc à l'interprétation subjective de chacun du mot "bientôt". Pire, les revendeurs ont eux-mêmes repris l'expression à leur compte... Seul le labo FNAC se risque à donner une période précise en évoquant toutefois une simple "prévision".  Comme la météo ?    Pourquoi les fabricants procèdent-ils ainsi selon la technique bien connue du teasing, cette façon de raconter une histoire en ne dévoilant que des bouts progressifs à chaque fois ?    Pour au moins 3 raisons : -pour occuper l'espace. Le fabricant parvient ainsi à montrer qu'il a des ambitions de produits d'envergure face aux concurrents. Il garde la main ou en tout cas ne la perd pas... Effectivement, avant Canon, Sony et Nikon ont annoncé deux produits comparables. -pour inciter ses clients à ne pas changer de crémerie et risquer de lorgner vers un appareil concurrent comparable, qui aurait été déjà annoncé ou sortirait plus tôt que lui. Une façon de dire : "on est là nous aussi, on arrive, soyez patients"... -accessoirement, pour générer plus de retombées médiatiques. En effet, en pratiquant ce type de teasing, le fabricant s'offre à peu de frais une communication sur plusieurs mois, jalonnée de plusieurs rappels. On parie ?   Pour ce qui concerne ce produit, nous attendrons donc d'obtenir au minimum un prix et une date précise, pour en parler. Mais je vous avoue que notre position est compliquée à systématiser, car à sa décharge, Canon n'est malheureusement pas seul à user de cette pratique.
    • le GY-180 sort une seule occurrence sur YT même en anglais, c'est encore pire que le HC-X2000. Le XA40 a rencontré effectivement plus de succès... Mais il est plus petit, plus léger (400 grammes de moins avec poignée)     un lien ? Merci.
    • Bonsoir JFL, Ce film est un sujet qui me tenait à coeur depuis que j'ai découvert le monde rurale (2007) car je viens de la banlieue sud de Paris. C'est un travail plutôt personnel mais avec de l'aide au coup par coup par des amis de Photo club, Vidéo club et autres... Le tournage a duré 2 années en tout mais pas à temps plein ;) Vous connaissez comment se passe une journée d'exploitant agricole et éleveur..! Il n'y a que très peu de temps disponible à accorder au réalisateur du film. Ce document est un condensé des 2 périodes, hivernale et estivale, qui rythment la vie de ces éleveurs. Toutes les séquences ont été validées par eux, et je dois dire que toutes les précautions ont été prises pour éviter que certaines scènes ne soient pas détournées de leur sujet par des personnes mal intentionnées... Le montage aurait pu être tout autre, mais pour un public averti! Le but du film est de faire découvrir le métier d'éleveurs de vaches laitières à toutes celles et ceux qui ne connaissent pas et ont des préjugés à ce sujet. Le matos : Prise de vue - Caméras Canon XA20, Sony AX100, Magicam AEE S71 - APN Nikon D70, D3300, D5500 - Drone DJI Mavic Air - Trépieds 2x MVK500AM KIT VIDEO + ROT BOL 60 Prise de son - Enregistreur Tascam DR-70D - Micro cravate avec émetteur récepteur Sennheiser AVX-MKE2 - Micro cravate avec émetteur récepteur AKG PW45 - Micro Beyer dynamic MCE 72 PV (sur XA20) Lumière - Mandarines, projo GODOX LED 500W + écran et réflecteurs + pieds Montage - FCPX sur iMac 27" 5k, écran Retina, 32 Go de RAM et carte graphique AMD Radeon R9 M295X Diffusion - Deux petites salles de cinéma en Haute Savoie, page FB de Piero Vidéo et YouTube, puis confinement...   Voila, c'est un peu long mais il y a l'essentiel. Bonne soirée, Pierre
  • NOTRE SÉLECTION D'ARTICLES PREMIUM

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site