Jump to content
Sign in to follow this  
Thierry P.

le marché de la vidéo physique en 2015

Recommended Posts

Comment s’est comporté le marché de la vidéo physique (DVD, blu-ray) en 2015 ?

news-1194.jpg

 

 

 
 
Et vous, achetez-vous encore des DVD ou des Blu-Ray ? Croyez-vous en l'avenir de la galette ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, j'ai dû acheter mes derniers DVD il y a plus 7/8 ans. Et bien qu'étant équipé, je n'ai jamais acheté ni gravé de BD…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Depuis que je possède une platine blu-ray (2012), je n'achète plus de films en dvd standard.

Par contre, je suis plus regardant sur la qualité des blu-ray et ne les achète plus que sur le choix du film. Par exemple, je souhaitais acquérir "Kingdom of heaven" de Ridley Scott mais un avis client sur le site de commande en ligne consulté, prévenait que l'édition française n'atteignait pas la qualité technique de l'édition anglaise. J'y ai donc renoncé.

Ma vidéothèque blu-ray reste très réduite car encore plus sélective.

Je croirai en la galette même uhd quand je croirai surtout aux films mis en avant sur le rayon.

Je yeute parfois en passant et rien de bien appétissant à ce jour.

(J'ai pas envie de me casser les dents sur ce genre de fève).

EDIT : J'en suis même à m'intéresser à Netflix pour ma conso plus quotidienne ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai une opinion proche de Ciné7 (que je salue).

J'aime bien posséder "les films de ma vie" donc j'achète de temps en temps des DVD (puis des BluRay) depuis une dizaine d'années. J'en loue aussi. Oui, j'ai un loueur à coté de chez moi qui ne désemplit pas. Oui, je sais ça peut paraître bizarre.

Le jour où je pourrais trouver en VOD tout ce que je veux, j'y ferais appel sans problème. Mais j'ai bien peur que ça n'arrive jamais.

On ne regarde pas un DVD (ou un BluRay) comme on écoute un CD : en clair on ne regarde pas ses films préférés plusieurs fois par mois. Si la VOD est est de bonne qualité technique (au moins la haute définition), propose systématiquement les versions originales et un catalogue illimité (rêvons : tout) elle devrait s'imposer pour des raisons pécuniaires (si les offres sont raisonnables, ce qu'elles devraient être) et pour des raisons de rangement :w00t:

Lorsque j'ai eu ma première box, je me suis dit voici mon fournisseur idéal ; hélas, à la vue du choix proposé, j'ai déchanté.

Surfer avec les différents fournisseurs ? Casse-pieds.

L'idéal serait l'équivalent d'iTunes, une seule application ou l'on trouverait tout, quel que soit son fournisseur d'accès.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en loue aussi. Oui, j'ai un loueur à coté de chez moi qui ne désemplit pas. Oui, je sais ça peut paraître bizarre.

Intéressant. J'ai récemment photographié une enseigne "Vidéo Futur" (ou assimilé) avec un panneau "bail à céder" défraîchi, persuadé que je tenais là une relique d'un ancien temps à photographier d'urgence... Il en existe donc encore qui ne désemplissent pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant. J'ai récemment photographié une enseigne "Vidéo Futur" (ou assimilé) avec un panneau "bail à céder" défraîchi, persuadé que je tenais là une relique d'un ancien temps à photographier d'urgence... Il en existe donc encore qui ne désemplissent pas ?

Oui, mais c'est quelqu'un qui est en retraite anticipée (donc revenus complémentaires) et qui a adapté ses horaires à sa clientèle. Il est équipé pour faire des transferts vidéo sur DVD et rend d'autres services autour de la vidéo. Il pourrait même réparer les lecteurs DVD si les constructeurs n'avaient pas rendus les réparations impossibles.

Sa clientèle : des jeunes, des vieux, principalement des gens qui viennent le vendredi prendre plusieurs films. Parfois 5 ou 6.

Tout le monde n'est pas geek.

Mais à Fontenay une franchise a fermé.

Je me demande si les loueurs n'ont pas été victimes du "syndrome nouveauté" en dehors des piratages. Et si certaines enseignes n'ont pas été fermées prématurément : après tout les bibliothèques et les librairies dynamiques n'ont pas fermées à l'arrivée des livres dématérialisés.

Dans ma bonne ville bretonne d'été le loueur a fermé dès les premiers articles de journaux prédisant la fin de ce type de commerce. A la grande surprise de ses fidèles clients qui ont trouvé porte close du jour au lendemain. C'était, là aussi, une franchise.

A rapprocher d'un article que j'ai mis en lien dans blabla.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans mon métier nous utilisons les fiches sectorielles INSEE quand il s'agit de prendre une décision relative à une entreprise.

Ça fait 10 ans que les video-clubs sont catégorisées dans ces fiches comme secteur à risque lourd.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant. J'ai récemment photographié une enseigne "Vidéo Futur" (ou assimilé) avec un panneau "bail à céder" défraîchi, persuadé que je tenais là une relique d'un ancien temps à photographier d'urgence... Il en existe donc encore qui ne désemplissent pas ?

A Montpellier les "Vidéo Futur" ont disparu aussi depuis plusieurs années.

Je suis étonné aussi que ça existe encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...