Jump to content

A Little Dreamer - Sortie

Rate this topic


Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous :)

Ma vidéo intitulé "A Little Dreamer" est sortie sur ma chaîne YouTube, AK PROJECTS.
Je viens de m'inscrire sur ce site il y a peu de temps :) 
Le résumé de la vidéo :
un jeune garçon rêve de devenir astronaute et va penser jusqu'à devenir l'astronaute tant rêver !

Voici l'URL de ma vidéo :

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je ne comprends pas trop la vidéo???

Pourquoi utiliser des rushes qui ne sont pas tournés par vous?

 

Ce n'est que mon avis

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Bonjour

Merci pour ton avis :) 

Il y a 4 parties dans cette vidéo : le rêve (la scène où nous voyons un astronaute dans un espace noir au début se trouve dans la temporalité de la réalité, elle est à ce moment-là car c'est pour ne pas se répéter);  le réveille (on voit tous les souvenirs du passé et du futur ressurgir) ; l'accomplissement (il devient astronaute) ; la fin (on ne voit pas son visage, il est décédé). Et donc au début, on peut remarquer qu'il y a une jeune fille, c'est donc la même à la fin.

Pour les rushs, cela vient du site Shutterstock. C'est ma vraie première vidéo et je n'ai pas de caméra donc j'utilise des rushs. Je trouvais sympa de donner une vie à des rushs qui n'ont rien à voir :) 

Edited by AK Projects
Link to comment
Share on other sites

Bonjour, Sympa de donner vie, etc, sauf que sur ce genre de site il faut acquérir les droits d'utilisation (ce qui évite d'avoir ces filigranes désagréables)...

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Bonjour, vous avez totalement raison pour la vidéo, les filigranes sont très désagréables. C'est un vidéo préparatif, je vous l'ai montré pour savoir si le montage ou l'histoire était correct, cette vidéo est le début de ce que je sais faire sur le site de montage "Movavi".

Les prochaines vidéos seront sans ou un peu des filigranes. Je teste tous les moyens pour m'entrainer et m'améliorer en montage. La prochaine fois, je teste le site 3D "Unreal Engine 4 ou 5" pour réaliser une nouvelle vidéo qui n'aura aucun filigrane.

Je sais que lorsqu'on veut être cinéaste on doit être polyvalent, j'essaye donc d'être monteur, réalisateur, caméraman, acteur et bien sûre scénariste (le métier que je voudrais faire plus-tard).

Et par hasard, connaissez-vous un cinéaste qui travaille ou a déjà collaboré avec le site streaming Netflix ?

Ou sinon, merci pour votre commentaire :) 

Edited by AK Projects
Link to comment
Share on other sites

Oui, de mon côté c'est juste une mise en garde au cas ou le site en question ferait une réclamation que Youtube devra prendre en compte pour supprimer la vidéo...

Quant au scénario, j'avoue que, si je n'avais pas lu le premier message, je n'aurais rien compris... Bon, ok, la fiction et moi ça fait deux (même trois) :D et j'ai toujours du mal à me projeter dedans... ;)

Link to comment
Share on other sites

Pas de soucis... j'ai bien fais attention pour ne pas prendre des vidéos qui ne sont pas autorisés, ce sont des vidéos libres de droits.

Je pense que ma vidéo est compliquée à comprendre, les prochains projets j'essayerai de faire un scénario plus simple et plus compréhensible :)  

Avec Unreal Engine 4 ou 5, je pense que se sera plus simple : aucun filigrane, créé par moi, splendide visuellement, nouvelle musique (j'essayerai de la composer moi même). Je pense que la prochaine vidéo sera sur mon plus gros projet : Détective Newlloss, environ 200 pages de scénario. J'aimerai énormément la proposer à une société comme Netflix, Prime Vidéo, TF1 Production ou encore Canal+ :) 

Link to comment
Share on other sites

Ton idée de faire quelque chose avec des images récupérées me plait beaucoup. J'aime bien l'art de détourner les objets de leur fonction initiale. Mais si tu cherches à intéresser les industriels de l'audio-visuel, il faudra trouver une idée plus originale. Parce que le jeune garçon qui rêve de devenir astronaute, ça ne suffira pas. 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, je cherche d'autre aspect audiovisuel à monter, par exemple mon scénario qui se nomme "Détective Newlloss", qui compte environ 200 pages et que j'aimerais le montrer à des cinéastes intéressés. Pour ça, je vais utiliser la 3D avec le site de montagne "Unreal Engine 4 ou 5". La vidéo que vous avez vue est que le début, je voulais voir si je savais utiliser un site de montage et donner vie à des rushs pour créer une petite histoire de 5min. 

Ensuite, je pourrais revenir sur le projet "A Little Dreamer" avec la 3D et au lieu que la vidéo dure environ 5 min, elle pourrait durer aux moins 10 minutes avec plus de détails.

Voici le pitch de mon nouveau projet, si vous êtes intéressés :) 

"Ne jamais montrer, toujours penser", c'est-à-dire ne jamais montrer des scènes pouvant heurter la sensibilité des téléspectateurs mais favoriser leurs réflexion. Tous les détails sont important pour les épisodes à suivre ou pour les saisons à suivre ou encore pour les films à suivre ou même pour les univers filmographique qui se suivent.  

 

Saison 1 : Beautiful = 8 épisodes ~ 3 épisodes/1 meurtres

Cette série se passe en 1968 où nous suivons un ancien grand détective, Albert James Newlloss, Londonien. Il est retraité et vit avec son fils James Newlloss, dans une maison du type Brownstone à Harlem. Un crime est commis à Londres par un ancien sérial killer dont Albert James Newlloss était le détective chargé de cette affaire. Cela va le replonger dans ses souvenirs les plus douloureux et les plus lointains. Elle mélange fiction, drame, thriller et humour.

Albert James Newlloss né le 13 avril 1925 à Londres et James Newlloss né le 1er janvier 1951 à Londres : les protagonistes.

Les deux agents appartenant à l’agence, Jack Connor Badhoo, alias « Agent Anybody », né le 17 mai 1927 à Bournemouth et Liam Matthew Allsee, alias « Agent Nobody », né le 12 décembre 1924 à Londres : « London Detective Agency ; L.D.A. ».

Georges Longtime né le 12 août 1912 à Londres : Commissaire à Londres.

Le groupuscule terroriste créé en 1924 par Charles Douglas Loodoss, alias Blackburn : « The Masked ».

Richard Jack Kizer né le 1 février 1916, comédien et tueur : « Jack the Ripper Fanatic »

Et par hasard, est-ce que vous connaissez un cinéaste qui a travaillé ou collaboré avec le site streaming : Netflix ?

Ou sinon, merci pour votre analyse :) 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Les histoires de détectives londonniens et de  sérial killer, ce n'est pas franchement original, ça envahit les pages de télé Z. Pour écrire un bon scénario, il faut connaitre le milieu professionnel et social de l'histoire qu'on raconte. Sinon, on ne fait que répéter ce qu'on a déjà vu. Je ne dis pas ça pour te décourager, mais pour t'éviter des désillusions. Pour intéresser un producteur, il faut avoir une idée qui sort du lot. Je pense qu'on ne raconte bien que ce qu'on connait. Créer un personnage, c'est d'abord observer les gens qui nous entourent ou qu'on a croisés. Les bonnes histoires sont souvent romancées à partir d'histoires vécues. 

C'est mon avis.

Edited by Comemich
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir

Excusez-moi de vous avoir répondu si tardivement.

(pardon pour mes fautes d'orthographes :) )

Ne vous en faîte pas, mon projet est plus complet et ne reste pas que sur des énigmes, par exemple, il y a une métaphore dans la saison 1 qui représente le deuil de la mère du héro en montrant que des femmes victimes des sérial killers. Les télespectateurs doivent également chercher des énigmes au sein de la série, par exemple grâce aux titres des épisodes, des saisons... 

Bien sûr, la série parlera simultanément de la grande manifestation de 68 et de la plus grande menace de la partie 1 de mon projet : la B.A. 

Bref, on peut penser qu'elle est soit simple ou qu'elle part dans tous les sens après mes explications, mais elle est structurée et reste concrète dans ses propos, dans ses enjeux et aussi dans ses ambitions. Je suis très ambitieux et même si ma série se déroule fin 60 début 70, j'ai tellement tout améliorer et peaufiner que la série part de 1563 à 2067 :)  

De plus, votre analyse est juste et super, en effet, mes personnages que ce soit le personnage principale ou le dernier figurant détient une part de moi, mon caractère lors du moment de l'écriture du personnage (bien sûr, mon personnage "James Newllos" me ressemble énormément :)). Les inconnus que je croise et des amis proche complète la partie manquante des personnages et parfois c'est la plus importante. J'ai toujours dit "que quand on laisse un personnage que tu as créé pendant beaucoup de temps, il devient comme un fils et c'est dure d'arréter de créer et d'améliorer les personnages car il faut en laisser aux autres personnages". Bon... j'arrète ma partie philo :) 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up