Aller au contenu
  • Pour participer, connectez-vous ou inscrivez-vous ici !

    1) Pour participer uniquement au Forum, inscrivez-vous (ou connectez-vous) ici.

    OU 2) Créez un compte Premium sur le site ici. Ce compte gratuit vous inscrira en même temps sur le Forum. Sinon, vous devrez vous inscrire 2 fois avec 2 pseudos + emails différents.

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je débute dans le sujet et ma question va sans doute vous paraître saugrenue voire "naïve".

Je prends conscience, au hasard des lectures et du retour d'expérience, de l'importance du micro dans les prises de vues extérieures (surtout avec le vent).

Guitariste amateur, je possède deux micros destinés au chant et/ou repiquage d'ampli : SHURE SM57 (plutôt ampli) et SM58 (plutôt chant).

Quelqu'un a t-il déjà essayé ce type de matériel avec une caméra ? Est ce déconseillé et pourquoi ? Quels seraient les avantages et/ou limites de ce type de "bidouille" ?

Merci pour vos réponses éclairées,

Stéphane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas spécialiste en micros, mais dans ton cas ,le plus simple est d'essayer puisque tu les as déjà.

Un micro, il faut qu'il ait la connectique adaptée à ta caméra.

Le shure SM57 est un micro cardioïde donc légèrement directionnel, vu qu'il est orienté musique il est probablement fait pour encaisser facilement les décibels, donc son manque de sensibilité doit rendre difficile la prise son classique d'une vidéo.

​Le Shure SM58 est sensiblement proche (dynamique /cardioïde) il peut faire il me semble un classique micro d'interview pour peu qu'il soit très proche de la source sonore...mais en vidéo probablement aussi pas adapté

En vidéo on est le plus souvent intéressé par vouloir isoler des sources sonores:

- Un micro-cravate pour interview dans la rue (éliminer le plus de bruit ambiant)

- un micro canon (hyper-cardioïde) pour pouvoir capter du son en rapport avec ce que l'on cadre (dans un angle de 90° devant par exemple) et diminuer les bruits ambiants qui pourront être ajouté, dosé au montage (par du bruitage, par un enregistreur numérique bien placé)

Quand au vent il faut ajouter une bonnette ( Feutre /mousse / fourrure) pour briser l'impacte du vent sur le micro: ça, c'est obligatoire en extérieur, car ce sera quasi irrécupérable .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Naggue et MANU09 !

Ton pana sd9 est-il doté d'une prise micro et casque ? Tu fais çà avec un matériel en particulier ? Enregistreur et mixette ?

(Parce que là, MANU09 pouvait suggérer un truc du genre H4n sans que je l'embêtasse ...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Naggue,

J'utilise en interview un micro Sennheiser e815s qui me semble avoir des caractéristiques assez proche de ton Shure SM57 (sensibilités respectives : 1,8 et 1,5 mV/Pa). Micros peu sensibles :

- avantage : bien isolé du son ambiant, on peut réaliser une interview près d'un diesel qui démarre !

- inconvénient : obligation de tenir le micro très près de la bouche : le faire tenir par l'interviewé lui-même.

JFL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos réponses. Ca me fait progresser.

Et non le Pana n'a pas de griffe donc exit le micro XLR. Je me suis posé la question dans l'hypothèse de l'achat d'un autre camescope/caméra (où est la limite entre les deux ?) car dès qu'il y a du vent avec le SD9, bien que disposant d'un système "antivent", c'est effectivement irrattrapable.

Pour le matériel, rien d'extraordinaire, SD9 sur pied, carte SD, PC dédié et APE12 (je me suis mis à vos abréviations :)

Je peux mixer un enregistrement sur Audacity éventuellement ou, plus poussé mais j'y suis débutant également, Pro tool.

Quel budget faut il consacrer pour avoir un micro correct avec embout poilu en reportage extérieur (amateur débutant) ?

Je précise que le budget caméra ne dépassera pas les 2K€ (donc pas de micro à 500€).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Naggue,

J'utilise en interview un micro Sennheiser e815s qui me semble avoir des caractéristiques assez proche de ton Shure SM57 (sensibilités respectives : 1,8 et 1,5 mV/Pa). Micros peu sensibles :

- avantage : bien isolé du son ambiant, on peut réaliser une interview près d'un diesel qui démarre !

- inconvénient : obligation de tenir le micro très près de la bouche : le faire tenir par l'interviewé lui-même.

JFL

:bien: +1... c'est exactement ce qu'il aura

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos réponses. Ca me fait progresser.

Et non le Pana n'a pas de griffe donc exit le micro XLR. Je me suis posé la question dans l'hypothèse de l'achat d'un autre camescope/caméra (où est la limite entre les deux ?) car dès qu'il y a du vent avec le SD9, bien que disposant d'un système "antivent", c'est effectivement irrattrapable.

S'il s'agit du filtre dans le menu perso j'évite... Il me parait impossible de filmer en extérieur sans un minimum de brise vent

Par contre avec la SD9 il faut que tu suives ce beau tuto ( :rolleyes: ...ok j'exagère un peu) facile et pas cher... et tu n'auras plus aucun problème. ici sur le site

Il me parait difficile de filmer en extérieur sans un minimum de brise vent.

Aujourd'hui en micro super cardioïde à fixer sur ta caméra pour être le cadreur et le sondier (avec casque si possible), il faut compter entre 180 et 300 € pour avoir qqs chose de correcte il me semble, mais pour un bel interview haut et claire ta solution Shure sera mieux surtout en milieux bruyant et tant pis si on voit le micro (économie de micro cravate)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Naggue et MANU09 !

(Parce que là, MANU09 pouvait suggérer un truc du genre H4n sans que je l'embêtasse ...)

C'est 230€ , ça ne remplace pas un micro de camescope (car volumineux, lourd, mode de fixation...), mais c'est un bel outil qui à sa place dans la caisse à outil d'un vidéaste (complète une prise son, sécurise une prise micro raté possible suite à un pb technique ou un mauvais placement...enregistre une belle ambiance et permet du doublage et du bruitage en fiction)

Mais tu as déjà fait de la synchro...? C'est encore du temps!

En vidéo père de famille, il y a suffisamment de choses à faire au montage...Les semi- pros évitent aussi, si possible, cette opération...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si mais en stagiaire et sur Nagra et clap ! A la salle de montage, il fallait faire du image par image pour repérer la fermeture totale du clap, aidé en cela par les bandes blanches peintes sur la base de l'ardoise ... Restait plus qu'à caler avec le "clac" de la bande son ...

Le H4n me redonnerait sans doute le même regard inspiré !

(Au moins là, j'entendrai pas le cri de la fille qui avait mal appuyé sur les pédales de la ctm, à en faire éclater la pellicule !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Les sm57 et 58 sont de très bon micros conçus pour la musique uniquement, car ils encaissent du volume comme on dit .

Le sm58 (micro chant et cuivre),en vidéo tu peux t'en servir en voix off pendant le montage il fera très bien l'affaire.

Le sm57 (micro instrument) peut être utilisé aussi sur une caisse claire de batterie il ne sature jamais.

j' avais acheté un micro seinnheiser mke 400 branchement minijack sur mon camescope, pas qu'il est un super son mais au moins on entend pas les touchés sur la vidéo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses. Je vais de ce pas visionner le tuto (merci Manu). J'y vois un peu plus clair.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour discuter

Vous devez être membre afin de pouvoir discuter

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • CONTENUS SIMILAIRES

    • Par Jean Chomienne
      bonjour ,quel micro externe pour la Panasonic x 1000 ,pour faire des interviews  on me conseille le shure sm58 comme les radios???
    • Par Leomusta
      Bonjour,
       
      Je suis actuellement à la recherche d'un micro mais je ne suis pas encore un expert en la matière. Je viens donc vers vous dans le but de trouver des réponses à mes questions.
      Je dispose d'un Nikon D5300 et je recherche un micro capable d'enregistrer le son d'un concert sans soucis et bien sur utilisable pour tout autre projet type court-métrage, documentaire, interview...
       
      J'en ai repéré un, le VideoMic Rycote chez RODE :
      https://www.amazon.fr/Rode-VideoMic-Microphone-directionnel-condensateur/dp/B00CAE8PM4/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1520872029&sr=8-1&keywords=rode+rycote 
       
      Si je ne me trompe pas ce micro enregistre principalement les sons en face de lui et très peu sur les côtés voir pas du tout sur l'arrière ? Il serait donc bien si je me place en face de la scène. 
      Mais dans mon cas, c'est pour filmer un ami DJ (le son sera assez fort) et je serai sur scène avec lui. Est ce que ce micro serait bien ou en avez vous d'autres à proposer ?
       
      Merci d'avance ! Si vous avez besoin de plus de précisions d'hésitez pas ! 
      Leomusta.
    • Par drofca
      Bonjour,
      Pour réaliser de la fiction en amateur, je compte acheter un enregistreur externe. Cependant je n'ai pas assez de budget pour me procurer tout de suite un micro canon (acheter ou louer). Je vais donc utiliser directement les micro de l'enregistreur externe (il y a très peu de dialogue). J'hésite entre trois modèle :
      Le zoom H4N pro ou le tascam Dr40 qui sont pratique avec leurs prises XLR (possible évolution)
      Le zoom H2N avec de très bon micro mais sans prise XLR.
      Qu'en pensez vous ?
      Il y a peut-être d'autres modèles qui serait plus compatible avec ce que je recherche ?
      Merci !
    • Par Kromozon
      Bonsoir,
      Je cherche un kit son XLR-K2M d'occasion à prix raisonnable. @+ Fred
    • Par Naggue
      Bonjour à tous,

      Je suis membre d'une association d'audiovisuel qui va devoir simuler, sur un tournage, une interview sauvage dans une rue commerçante . En gros, on interview un artiste en mode journalistes qui lui tombent dessus à la sortie d'un magasin et on filme "l'agression". Nos enregistreurs sont assez basiques : H4N, DR60, DR100 et nos micros impropres à cet usage (on a des Oktava, des NTG1/2 et des SM57/58). Nous allons donc acquérir un micro de reportage. Les références sont connues (LEM, MD21, Rode Reporter, AT8004...) et le choix ira vers une d'elles. Le budget n'est pas encore voté.

      Ce qui m'effraie est la faible sensibilité de ces micros qui tourne autour du 1 à 2 mV/Pa. Pensez vous que nos enregistreurs suffisent, en terme de préampli et donc de gain, à les exploiter convenablement ?

      Si non, peut on imaginer de brancher un micro dans un DR60, comme préampli, puis le sortir en Line vers le DR100 pour l'enregistrement proprement dit ?

      Votre expérience nous sera très utile
    • Par KingAd
      Bonjour à toutes et à tous !
      J'ai récemment fait l’acquisition du Sony CX900 pour la réalisation de court métrage dans l'univers médiévales.
      Comme les tournages ont lieux en extérieurs avec parfois du vent il est donc important pour moi de limiter au maximum voir de supprimer tous ces bruits parasite pour me rapprocher au plus d'un son "pro".
      J'ai déjà regarder un peu sur internet mais je suis un peu perdu avec tous ces micros.
      Mon budget pour le micro est d'environ 200 € (je peux monter plus haut si vraiment le micro vaut le coup)
      Merci d'avance pour vos réponses et vos retours !
      KingAd
×