Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Voici ma dernière vidéo, tournée sur Lyon (enfin Villeurbanne). J'y parle principalement de l'un des exposants de la Japan Touch Haru (convention sur la culture nippone). Je n'ai que très rarement bossé sur des reportages (un ou deux et je ne faisais que l'image). Merci de me donner votre avis, comme je pense en faire d'autres, j'aurais l'occasion de corriger mon approche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement ce reportage est un reportage!!!

nous ne jouons pas dans la même cour!!!

La non connaissance de ce milieu ne me permets pas de tout comprendre!!! Mais bon....

Cela dit la technique est la, quel type d'appareil utilise tu pour la captation des images?

Le commentaire est très bon et le rythme est efficace

Hugs a toute ton équipe :eusa_clap::bien:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le plan technique, rien à dire: SON, rythme, voix claire, images, les interviews ...le mot de la fin des intervenants. Ouf, beaucoup de chose à maîtriser gros taf !

Si c'est pour ceux qui connaissent le milieu ou un peu, Ok...pour les autres...!?

C'est donc une vision moins "spécialiste" que l'on aurait aimé voir, car plus adapté à des chaînes plus généralistes... maintenant si c'est pour une TV du net, très branché surement très bien...

Pour du généraliste, prendre comme fil rouge dans un reportage une association,ça devrait être une bonne idéece qui est le cas jusqu’à' 1'26" où elle cite le Karaoké, Puis là, y a une activité ..comprends pas( le soufflé retombe).. et tu reviens sur le Karaoké (et ça continue): les retours en arrière ou répétitions ça marche pas bien ...c'est donc un peu long... à mon goût seulement (une brève pour illustrer c'est 2 mn max)

Apres tu reviens sur ota'sékaï ...et non le salon, on a l'impression que cela devient "hors sujet" ou alors on bifurque vers un document-reportage, ce qui ne l'était pas au début

Montrer le côté ado attardé...bref avoir une vision plus sociologique : les différentes activités que l'on pourrait montrer allant dans ce sens +1 association très impliquée + 1 (ou 2) exception ou contre-exemple (le salon ce n'est pas que ça) pour montrer le coté ouvert, donc neutre ou non manichéen du reportage...

Je ne suis pas journalisme donc mal placé pour te dire ce qu'il faut mais c'est le fond (l'aspect journalistique) qui pêche, il me semble...

La vidéo est très attractive (la forme) et peu à remettre en cause, donc c'est parfait si tu veux aller dans le sens de ce métier...pour le fond il y aura toujours des comités de lecture, des rèdac-chef ...qui " t'obligeront à intégrer" le style maison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Titof et Manu, merci pour vos interventions.

C'est vrai que je ne fais pas du France 3, sinon j'aurais fais ça :

Manu je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire par,

jusqu’à' 1'26" où elle cite le Karaoké, Puis là, y a une activité ..comprends pas( le soufflé retombe).. et tu reviens sur le Karaoké (et ça continue)

Si tu regardes mon montage plan par plan juste après le passage d'interview dans lequel la jeune femme parle du karaoké, on a :

- plan d'un jeune homme avec un micro en train de chanter

- plan d'un moins jeune homme avec un micro en train de chanter

- plan d'un couple, chacun avec un micro en train de chanter

- plan d'un jeune garçon avec un micro en train de chanter et des jeunes filles en train de danser

- plan sur le public en train de danser

Après je ne reviens plus du tout sur le thème du karaoké.

Concernant mon approche, je parle bien entendu de la convention en elle même mais au travers de l'un des exposants qui réuni à lui seul une certaine variété d'activités. L'association Ota'Sekai est effectivement mon fil rouge, donc j'ai trouvé ça normal d'y revenir à la fin. Et si je m'en suis écarté à mi-chemin, c'est pour parler des éléments typique de ce genre de conventions : les spectacles, le cosplay, produits dérivés et "free hugs". Difficile de survoler autant de sujets en seulement deux minutes. Ou alors il faut faire comme France 3, c'est à dire ce concentrer sur un seul sujet. En général les médias classiques ce concentrent sur le cosplay en oubliant volontairement les autres aspects, tout en donnant un petit côté "ado attardé" (comme tu dis) au public de ce genre de manifestation. Souvent les gens qui y participent se sentent d'ailleurs maltraités par les médias. Je pense qu'ils ont raison. Se déguiser en Mario pour aller passer deux journées sympas en convention, ce n'est pas plus bête que de faire des milliers de kilomètres pour voir 22 mecs taper dans un ballon (ou autre). Quant à l'ambiance rien à voir avec la décadance d'une tribune de supporters. C'est extrêmement chaleureux et débonnaire. Et à part les 3 points négatifs évoqués en fin de reportage, je n'avais aucune raison de critiquer cette communauté. Si vous prenez le reportage de France 3, un moment le commentaire coupe la voix de l'intervenant qui est accélérée et dit : "désolé là j'ai décroché mais les cosplayers eux on surement compris". Voilà bien un procédé journalistique qui cherche à décrédibiliser ou ridiculiser. Quelque soit le domaine, il y a toujours un discourt codé par des références et un jargon bien spécifique. Quand je parle de technique audiovisuel avec un collègue devant ma copine, elle aussi pourrait commenter "désolé là j'ai décroché mais les techniciens eux on surement compris". Bref, je voulais réaliser un produit à l'aspect professionnel, sans tomber dans les écueils journalistiques habituelles, qui travestissent souvent la réalité au profit de préjugés faciles d'accès au spectateur moyen.

C'est ma façon de voir les choses mais je ne suis et ne serai sans doute jamais un journaliste :bien:.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Loonyphotons

Ton explication justifie ta vidéo, par contre j'aurais introduit celle ci (plus court) comme FR3 et ensuite présenté ce club de jeunes Ota'Sekai

malgré cela le reportage est bien

peux tu me donner le type de caméra que vous utilisez???

le foot j'en parle pas :sm59:

mais bravo pour tout ce que vous faites et le plaisir de vous rencontrer sur ce site ou sur votre site fait évoluer les personnes comme moi ou d'autres qui veulent s'exprimer par la vidéo!!!!!

Anothers Hugs :bye:

Share this post


Link to post
Share on other sites

...

Concernant mon approche, je parle bien entendu de la convention en elle même mais au travers de l'un des exposants qui réuni à lui seul une certaine variété d'activités. L'association Ota'Sekai est effectivement mon fil rouge, donc j'ai trouvé ça normal d'y revenir à la fin. Et si je m'en suis écarté à mi-chemin, c'est pour parler des éléments typique de ce genre de conventions : les spectacles, le cosplay, produits dérivés et "free hugs". Difficile de survoler autant de sujets en seulement deux minutes. Ou alors il faut faire comme France 3, c'est à dire ce concentrer sur un seul sujet. En général les médias classiques ce concentrent sur le cosplay en oubliant volontairement les autres aspects, tout en donnant un petit côté "ado attardé" (comme tu dis) au public de ce genre de manifestation. Souvent les gens qui y participent se sentent d'ailleurs maltraités par les médias. Je pense qu'ils ont raison. Se déguiser en Mario pour aller passer deux journées sympas en convention, ce n'est pas plus bête que de faire des milliers de kilomètres pour voir 22 mecs taper dans un ballon (ou autre). Quant à l'ambiance rien à voir avec la décadance d'une tribune de supporters. C'est extrêmement chaleureux et débonnaire. Et à part les 3 points négatifs évoqués en fin de reportage, je n'avais aucune raison de critiquer cette communauté. Si vous prenez le reportage de France 3, un moment le commentaire coupe la voix de l'intervenant qui est accélérée et dit : "désolé là j'ai décroché mais les cosplayers eux on surement compris". Voilà bien un procédé journalistique qui cherche à décrédibiliser ou ridiculiser. Quelque soit le domaine, il y a toujours un discourt codé par des références et un jargon bien spécifique. Quand je parle de technique audiovisuel avec un collègue devant ma copine, elle aussi pourrait commenter "désolé là j'ai décroché mais les techniciens eux on surement compris". Bref, je voulais réaliser un produit à l'aspect professionnel, sans tomber dans les écueils journalistiques habituelles, qui travestissent souvent la réalité au profit de préjugés faciles d'accès au spectateur moyen.

C'est ma façon de voir les choses mais je ne suis et ne serai sans doute jamais un journaliste :bien:.

C'est exactement ce que j'ai ressenti, donc bravo...mais moi le petit " spectateur lambda" qui ne suis pas beaucoup intéressé par le sujet, je suis curieux et je ne souhaite que l'essentiel...pour ne pas mourir idiot, mais pas plus, donc trop long, je souhaite une info plus générale.

Je pensais que c'était en vu de le vendre donc de devenir pro. et alors là tu rencontrerais ,peut-être, c'était une supposition, des difficultés pour rentrer dans le cadre journalistique.

Mais là si j'ai bien compris, c’était une imitation, à la façon de...mais en mieux suivant tes propres critères, donc plus difficile à évaluer, car c'est pour qui ?quel condition de diffusion ?

En tous les cas oui ,et je crois l'avoir souligné, c'est très pro. ce n'est pas à la portée de n'importe quel amateur...Sur un autre sujet j'aurai pris encore plus de plaisir.(déjà trop vieux :w00t: )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé Titof,

J'avais oublié de te répondre. J'ai utilisé un Canon 5D mark II avec son objectif 24-105. Ce n'est pas du tout le top pour le reportage (selon moi). Car la mise au point est manuelle, la profondeur de champ (vite) réduite, le zoom est uniquement en commande manuelle etc... Mais bon, on s'en sort quand même bien :bien:.

Salut Manu,

C'est en étudiant le journalisme audiovisuel que j'ai compris que je ne le pratiquerai sans doute jamais. C'est difficile de faire un bon reportage avec toutes les contraintes (éditoriales - temps - techniques) que les journalistes des grandes chaines ont en général.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir loonyphotons et à tous !

Je préfère ce que tu as fais que le reportage de France 3 (conforme à la parodie des nuls dans "la cité de la peur")

Par contre, pas du tout d'accord avec l'appellation "culture nippone" attribuée à ce fatras débilitant !

(Maltraités par les médias ? Des affabulateurs, en plus d'être attardés !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Manu,

C'est en étudiant le journalisme audiovisuel que j'ai compris que je ne le pratiquerai sans doute jamais. C'est difficile de faire un bon reportage avec toutes les contraintes (éditoriales - temps - techniques) que les journalistes des grandes chaines ont en général.

Mon intuition me disait, lui " il gravite autour du monde professionnel", il en connait les codes et "quand y cause " c'est cohérent...

Tout étant une question de point de vue on ne dit pas la même chose à un débutant qu'a quelqu'un que l'on croit professionnel ou presque...évidement, surtout qu'une évaluation se fait en fonction d'objectif à atteindre (être accepté dans tel ou tel journal par exemple)

Merci pour ton complément d'info, tout le monde n'a pas l'élégance de le faire...et tout cela en reconnaissant les difficultés d'une profession...ça c'est du recul :eusa_clap:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé Titof,

J'avais oublié de te répondre. J'ai utilisé un Canon 5D mark II avec son objectif 24-105. Ce n'est pas du tout le top pour le reportage (selon moi). Car la mise au point est manuelle, la profondeur de champ (vite) réduite, le zoom est uniquement en commande manuelle etc... Mais bon, on s'en sort quand même bien :bien:.

Tu résumes en 2 phrases ce que l"on doit penser d'un DSLR...

De ta part c'est d'autant plus intéressant pour certains visiteurs de ce forum fascinés par l’esthétisme des vidéos d'APN et oubliant que si c'est possible et plus créatif il faut quand même de l'adresse et/ou du savoir faire.

Encore bravo l'exercice était plus délicat...pour le son, tu étais seul: un simple micro-cravate filaire en jack sur le DSLR seulement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Ciné et Manu,

Pour le son, j'ai effectivement utilisé un micro cravate mais pas directement sur le 5D. Je ne fais que du "son témoin" avec ce dernier. Pour ce reportage, j'avais un enregistreur DR-100 de Tascam et bien entendu, j'ai synchronisé en postprod.

Share this post


Link to post
Share on other sites

(Bonjour loonyphotons !!! J'espère que tu n'as rien pris pour toi et que je ne t'ai assimilé à personne dans cette expo ! Je maintiens que je préfère le tien à celui de France 3 !!! D'ailleurs, je te signale que c'est de ta faute si j'ai réagi parce que j'ai regardé avec intérêt bien que dépité ! Je ne suis pas du tout foot mais j'ai déjà été invité à une finale de championnat d'europe (pas très loin à Rome), et j'ai trouvé l'ambiance de ma tribune très bon enfant et moins zinzin que ce que tu nous fais voir ! En général, j'ai trop de respect pour les cultures pour laisser en dire n'importe quoi ! Tu n'es pas davantage visé là aussi ! En 5 mots comme en 100 : bravo à toi et continues ! Y a un côté sympa qui transparaît et qui pourrait nous manquer :sleep: !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de souci Ciné,

Comme beaucoup, j'ai fait parti d'un club de foot quand j'étais plus jeune. Quant aux conventions, si j'aime bien les jeux vidéo et les mangas, l'aspect cosplay, free hugs et karaoké ne m'intéresse pas plus que ça.

J'ai trainé dans pas mal de milieux différents, des eurocrates aux bas-fonds du rap français et de mon point de vue, ces conventions son faites et vécues sainement. Même si de l'extérieur on peut penser que c'est davantage un truc d'ado attardé. Après, j'ai fait ce que tout vidéaste devrait faire, j'y suis aller me faire une opinion par moi même.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By crackers
      dernier reportage en date à l'occasion de la sortie de ce film documentaire sur la question de la privatisation des barrages hydrauliques .
      sony ax100 et micro hf rode filmmaker.
      merci pour vos avis .
       
      ancienne version :
    • By JFL
      Bonjour à tous, 
      Je réalise depuis plusieurs années des reportages vidéos  diffusés sur le site et la page facebook de ma ville :
      https://vimeo.com/channels/canalgolbey
       
      Nous souhaitons évoluer et diffuser certaines manifestations en direct.
       
      1) Est-ce possible en filmant avec un caméscope (j'utilise actuellement un canon XA30) ? Dans ce cas quel est le matériel nécessaire ?
      2) Je sais que c'est possible via facebook live, avec un smartphone. Filmer avec un smartphone et un micro externe, en utilisant un stabilisateur (Type Osmo mobile par ex.) me semble possible.
      Mais les smartphones que je connais sont équipés d’objectifs "grand angle" et les adaptateurs que je vois sur le net ont plutôt l'air de gadgets.
      Quel smartphone me conseillez-vous ?
       
      Merci pour vos conseils.
    • By marcgendrin
      Bonjour à tous, ma question est la suivante je suis photographe à la base et je me lance dans la video et bien sur un ami/client m'invite si si.... à effectuer un tournage video dans l’océan indien (80% sur bateau de pêche au gros).
      J'ai pas mal cherché pour essayer de me faire une idée sur l'investissement matériel. Et bien sur comme toujours j'ai deux choix !! pouvez vous m'aider avec retour d'expérience si possible.
      J'envisage donc :
      Choix 1 : une panasonic HC-X1 parce qu’elle correspondant à un niveau d'investissement cohérent pour moi et qu'elle semble plutôt bien notée et techniquement au point (4k mais surtout pour un recadrage) ralentit, focal polyvalente, etc...
      Choix 2 : un panasonic GH5-S qui semble après réflexion au même niveau avec une prise en main plus compact.. le problème reste l'investissement optique et le reste qui sont de base sur la XC-X1 
      J'avoue que le choix est cornélien  je ne veux pas faire d'erreurs et je ne peux pas les tester.
      Merci de vos retour.
      Amicalement
      Marc
    • By JFL
      Bonjour à tous, 
      Une petite vidéo à l'approche des vacances. Je réalise un "JT" hebdomadaire qui est diffusé sur le site et la page facebook de ma ville. En voici un exemple : 
       
       
       
      Vos critiques seront les bienvenues, enfin c'est ce qu'on dit au départ, après...
      Je réalise ces reportages depuis une dizaine d'années. C'est une activité formidable pour qui aime la vidéo : elle permet de rencontrer beaucoup de gens et de découvrir chaque semaine un nouveau sujet  car chaque reportage est différent. 
      Il faut y consacrer un peu de temps mais, à la retraite, c'est aussi le but.
      Bonne lecture
       
    • By Thierry P.
      Téléchargement accessible aux abonnés Premium
      Le statut Premium permet d'accéder à TOUS les téléchargements et TOUS les articles Premium du site
      Pour devenir abonné Premium, cliquez sur le logo



      CONTENU DU TÉLÉCHARGEMENT
      Ce tutoriel vidéo propose 4 idées express créatives pour vos vidéos de reportage     Sommaire de ce tuto :
      1ère idée : jouer avec l'absence de repères
      2e idée : créer un leitmotiv visuel
      3e idée : filmer le quotidien insolite
      4e idée : mettre en relation avant-plan et arrière-plan    

      Voir un extrait

      Auteur : Thierry Philippon
      Musique : diverses
      Durée : 8'37''
      Résolution du fichier : FHD
    • By titof44
      Bonjour
      Cette après midi repérage pour notre prochain reportage
      Zone de coworking d'artistes
      Tourné avec le Dji Osmo mobile2 et mon téléphone portable !!
      Le son est celui du téléphone
       
       
    • By titof44
      Bonjour à tous,
      Petit montage sur un club de vielles voitures qui ont tournées dans des films!!!
      Tourné ce matin , monté cette aprem, pour s'exercer !!!
      Nous étions 2:
      1 cadreur(moi!!!) et un technicien au son et à la lumière
      Utilisation de la X70 PP4 AVCHD
      Le doc final ne sera pas réalisé par mes soins.
       
    • By crackers
      Bonjour
       
      Petit compte rendu de 5'30 sur un " grand " débat filmé à main levée avec mon lumix G80 équipé de l'olympus 12-40 F/2.8 . prise de son avec le micro interne .
      Rien de prévu à l'avance, juste l'envie de documenter comme je l'ai deja fait plusieurs fois ces évenements citoyens .
      Quelques plans instables ou peu nets mais pas facile d'etre réactif ... c'est le métier qui rentre !
       
       avis ?
       crackers
    • By titof44
      Samedi ,toute la journée nous avons suivi une formation dirigée par Jean-Claude Michineau, ancien journaliste de la presse écrite, ancien Président du club d’Angers (le 3ème œil) et bien sûr Président de la Fédération Française de Cinéma et Vidéo.
      Je vous propose mon petit compte rendu de la partie théorique de cette journée, l'après midi étant réservée à la pratique.
       
      Il commence par nous expliquer la différence entre un reportage et un documentaire :
      Le reportage a une unité de lieu et de temps (par exemple la fête de l’huitre à Oléron) tandis que le documentaire se focalisera par exemple sur un métier.
       
      Parlons d’un reportage :
      Il faut avoir envie de parler du sujet en question.
      Se poser les questions que le spectateur risque de se poser.
      Bien cerner le sujet.
      Trouver un angle pour le réaliser (façon d’aborder le sujet) par exemple pour un reportage sur un maréchal-ferrant (déjà abordé de nombreuses fois) utiliser un enfant ou des villageois etc. pour introduire le sujet.
      Il faut aussi avoir en face de soi des personnes passionnées par leurs activités.
       
      Bon maintenant que nous avons un sujet comment l’appréhender :
       
      Tout d’abord la prise de contact, toujours privilégier de se déplacer ou de téléphoner pour la prise de rendez-vous et ne pas utiliser un mail qui est trop impersonnel.
      Donc prendre un 1erRendez-vous pour discuter échanger, approcher les personnages, ce qui donnera une tendance à la rédaction des futures questions ou à l’extrême montrera en fait qu’il faut mieux arrêter là plutôt que de continuer (par exemple une personne qui aurait peur des caméras, qui a des difficultés à s’exprimer etc. etc.)
       
      Ensuite l’interview est la colonne vertébrale du reportage, c’est pour cela qu’il faut préparer et réfléchir en amont aux questions qui seront posées. Ces questions sont ouvertes pour ne pas brider les réponses et laisser la personne partir dans des détails ou des récits qui feront l’âme du reportage.
       
      Peut-être faudra t’il revenir sur place une ou deux fois pour prendre les plans de coupes qui seront utiles a l’illustration de l’interview. Ne pas négliger la prise de rushes de la personne en action.
       
      Il faut écrire la construction du film pour raconter une histoire, bien sur tout cela sera appuyé par le montage et la bande son.
       
      Toujours proposer une copie du film aux personnes, leurs expliquer à quoi servira ce film (par exemple des concours ciné etc.)
       
       
      Voici un extrait, sans prétentions uniquement pour accompagner le propos, des rushes de ma caméra, nous avions 3 cams,1 perchiste , des éclairages led.
       
      Balance des blancs 5600K .
      Picture Profil PP4 
       
    • By Alain Libert
      Voici un essai de reportage sur des missions "propreté".Nous avons rencontré une bénévole à la recherche de déchets "sauvages"....Vos commentaires sont les bienvenus!
       
       
    • By maxcarter
      Bonjour,
       
      Le docu fiction sur le festival humour et handicap.
       
       
    • By jicebeprod
      Bonjour,
      Devant la difficulté à réaliser un montage cohérent et surtout lassé de n'arriver à rien, je me suis lâché et j'ai crée un gros bazar d'images éparses, toutefois un peu organisé (le bazar) C'est vraiment sans prétention... 
      Cordialement JC
      https://www.youtube.com/watch?v=dJmZkcs8P5I
    • By NOEL
      Vraiment il ne faut pas avoir peur de la panne ou d'un programme désynchronisé   !    !
       
       
       
    • By Naggue
      Bonjour à tous,

      Je suis membre d'une association d'audiovisuel qui va devoir simuler, sur un tournage, une interview sauvage dans une rue commerçante . En gros, on interview un artiste en mode journalistes qui lui tombent dessus à la sortie d'un magasin et on filme "l'agression". Nos enregistreurs sont assez basiques : H4N, DR60, DR100 et nos micros impropres à cet usage (on a des Oktava, des NTG1/2 et des SM57/58). Nous allons donc acquérir un micro de reportage. Les références sont connues (LEM, MD21, Rode Reporter, AT8004...) et le choix ira vers une d'elles. Le budget n'est pas encore voté.

      Ce qui m'effraie est la faible sensibilité de ces micros qui tourne autour du 1 à 2 mV/Pa. Pensez vous que nos enregistreurs suffisent, en terme de préampli et donc de gain, à les exploiter convenablement ?

      Si non, peut on imaginer de brancher un micro dans un DR60, comme préampli, puis le sortir en Line vers le DR100 pour l'enregistrement proprement dit ?

      Votre expérience nous sera très utile


×
×
  • Create New...