Jump to content
Alain Libert

Un essai de reportage sur des missions "propreté"

Recommended Posts

Voici un essai de reportage sur des missions "propreté".Nous avons rencontré une bénévole à la recherche de déchets "sauvages"....Vos commentaires sont les bienvenus!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de comm??Y aurait-il un problème de diffusion ou alors, le sujet est peu intéressant!

Cordialement,Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

personnellement je ne suis pas très reportage, donc je l'ai vu mais j'ai pas eu de commentaires direct, mais je le revisionnerais ce soir et si j'ai quelques à dire techniquement ou autres, je t'en ferais part

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Désolé... personnellement j'étais absent... mais me revoilà.

Sur la forme, je trouve que c'est pas mal monté (mais pourquoi week rush... pas tout compris). Dans la voiture, le va-et-vient est très désagréable (et la fenêtre ouverte pas terrible pour le son...). Sinon, c'est sympa a regarder. j'ai bien aimé ! Un grand bravo à Anne Laure ! :eusa_clap:

Maintenant, je connais très bien le domaine des déchets (c'est mon métier depuis 20 ans) : c'est une belle initiative (même si je pense que le nettoyage devrait être réalisé par la collectivité). C'est courageux !

Mais, je viens de jeter un œil sur le site de la collectivité qui, il me semble mais je peux me tromper, est chargée des déchets du secteur (Intercommunale du Brabant wallon). C'est plutôt : très incinération... Bref, on ramasse les déchets dans la nature pour la rendre visuellement plus propre mais, on brûle pour que ça diffuse dans l'atmosphère (ok on ne voit plus rien, ils disent que c'est super performant mais je n'ai pas trouvé de véritable information sur le site de l'intercommunale). Je ne vois pas non plus de vrai centre de tri ? Bref, J'aurai bien aimé que l'on aille plus loin dans la réflexion. La question : que deviennent les déchets ? reste floue "je les apporte chez moi et les plastiques chez vendeur de matériaux de construction"... Il y a surement de quoi faire un chouette reportage plus politique et plus critique. Pourquoi les gens jettent-ils les déchets ? Il y a des poubelles dans le quoi pour jeter ? Comment est financer la collecte et le traitement des déchets - en fonction des quantités ? Bref, pour moi, le sujet ne va pas assez loin... Enfin, mon métier vient sans doute affecter mon jugement sur cette vidéo. :eusa_think:

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour

Je suis d'accord avec GM1968 pour la forme .... j'ajouterais que je me serais passé de la musique et que le cadrage me semble parfois perfectible .

Un tel sujet demande un approfondissement je suis aussi d'accord avec GM1968 là dessus . Je suis partisan , dans un reportage de prendre le spectateur avec consideration et en essayant d'aller au fond des choses ... donc de travailler le sujet en amont pour bien savoir ce que l'on veut faire passer .

j'aurais donc bien vu plusieurs ITW ( le maire , les services , les riverains , le parcours des déchets localement comme dit GM1968 ... ) pourquoi pas en leur montrant ce que fait d'Anne Laure afin de les faire parler ; est il normal/souhaitable que ce type de mission existe ? ... ouvrant ainsi sur le sujet de la production et de la gestion des déchets .

ça ne rallongerait pas forcement beaucoup car dans le reportage tel qu'il est là , il y a beaucoup de redites .

Donc pour moi , une bonne idée , un bon début mais pas assez abouti .

bonne continuation

crackers

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos commentaires ; cela m'aidera pour la continuation du projet...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Alain,

OK avec les avis précédents, mais pourrais-tu nous en dire un peu plus sur le but de ton reportage ? Un reportage est un moyen pour communiquer une information, une émotion, un sentiment... sur un sujet donné et à un public défini.

Par exemple : est-ce que ce reportage est un "film souvenir" pour Anne Laure ou bien sera-t-il diffusé ?

S'il est diffusé : sur quel support (projection publique, dvd, internet...)

Quel est le public visé ? Les habitants du secteur ou un public spécialisé (élus locaux, collecteurs de déchets...) ?

Pour leur dire quoi ? qu'ils arrêtent de jeter leurs déchets ? pour recruter des bénévoles ? pour obtenir des subventions ...

Tu parles d'un "essai de reportage" donc il y en aura d'autres ?

En fonction de tes réponses, je crois qu'il sera plus facile de te donner un avis qui pourra t'aider pour tes reportages à venir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

je partage un certain nombre de remarques et le questionnaire de JFL est très bien...

Ayant commenté ton premier reportage ici sur le forum, je pense que ton travail est parfaitement adapté à une TV Web locale associatif... et donc il y aura des sujets plus poussés avec une vision plus large et d'autres plus limités qui montrent simplement un aspect humain locale, une figure...

C'est peut être vers là qu'il aurait fallu tendre (mieux connaitre le personnage que tu sembles bien mettre à l'aise, c'est une qualité...), car une vision plus large, économico-politique, c'est fait et très bien fait par des pro sur beaucoup de chaines: il faut beaucoup de travail en plus de la prise de vue...et ce n'est pas forcement ce qu'on attend sur You Tube .

Bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

ravi de vos commentaires, questions, conseils etc....

Voici quelques explications pour vous éclairer brièvement sur ce projet....

1.La cible clé de ce projet est une rivière située en Brabant Wallon et qui a une histoire, un passé, une pollution et une regénérescence au cours du temps.Son nom : la Dyle.

2. Chaque année, un évènement appelé "journées de l'eau" est organisé dans la partie francophone de la Belgique: le but est sensibiliser les "citoyens, riverains avec des sujets tels visite de stations d'épuration, participation à des nettoyages des rives et rivières, des randonnées le long des rives et des barrages collecteurs de déchets sauvages.D'où notre idée est de résumer en un film (clip ou reportage etc....) ce qui est existant aujourd'hui : acceptable, à "dénoncer" et à réaliser.

3. Des organismes tels le contrat rivière Dyle-Getrte , les députations provinciales , les services écologiques des communes ont été approchées et interviewées sur leurs projets, attentes ; d'où ils marquent un intérêt favorable pour ce genre de film à présenter finalisé lors de la prochaine journée de l'eau (2016); l'idée est aussi de développer à partir de ce "master" film divers sujets à caractère didactique tels: mission nettoyage (comme celui de Ann-Laure), rôle de la station d'épuration (récupération des déchets), école d'eau pour former des ciroyens de l'eau(participation des écoles de la région), des projets de travaux en amont de la station d'épurarion, analyser les problèmes de crue dans la région etc etc....

4.Des interviews, des mini reportages, des documentaires ont déjà été préparés: + de 500 Go de matière!

J'espère que j'ai été assez clair et vous pouvez imaginer que c'est un projet très vaste.Nous sommes trois vidéastes amateurs ; c'était la raison de mon approche dans forum Vidéo magazine afin d'avoir des idées , conseils et guidelines pour la suite....D'autres "week rushes" sont publiés dans ma chaîne youtube.Vous êtes les bienvenus et vos commentaires aussi.Merci d'avance. :football1::eusa_think::eusa_clap:.Si vous voulez me joindre personnellement, voici mon adresse E mai:

Merci d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bah voilà ... fallait le dire ....

c'est plus clair maintenant ...

;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Alain,

Si j'ai bien compris ton reportage est destiné à être projeté, lors d'une "journée de l'eau" , à un public assez large mais quand même intéressé par le sujet.

La base d'un reportage est de répondre aux questions suivantes :

Qui ? une bénévole Anne-Laure

Quoi ? ramasse les déchets

OU? en bord de route

Quand ? chaque jour ? quand elle peut ? et en hiver ?

Comment ? avec ses petits bras.

Pourquoi ? on ne sait pas. Qu'est-ce qui motive Anne-Laure à ramasser bénévolement les ordures ? On s'attend plutôt à trouver un retraité qui cherche à s'occuper. J'aurais aimé en savoir plus sur elle. Tu as la chance d'avoir un "sujet" en or : jeune, dynamique, jolie, qui s'exprime bien et en plus qui réalise une activité où on ne l'attend pas.

Est-elle seule dans cette activité ou fait-elle partie d'une organisation ? Est-ce qu'elle s'est réveillée un matin en disant :je vais ramasser les déchets au bord de la route ?...

Bref je trouve le reportage trop centré sur les déchets et pas assez sur Anne-Laure, alors que les déchets au bord des routes, malheureusement c'est une banalité.

Concernant la technique, il y a effectivement un problème de son lors des interview. A vouloir enregistrer le son et les images en même temps on se perd (exemple 2'29 : filmer les déchets ou filmer Anne-laure ?) et parfois la situation rend la prise de son impossible, sauf a disposer d'un matériel... (micro cravate...) .

Solution : réaliser l' interview complet d'AL dans un endroit adapté : pas de bruit, pas de vent mais décor en rapport avec le sujet. La faire apparaître à l'écran en début de film puis utiliser uniquement sa voix en off en superposant les images qui correspondent à ses réponses.

PS : j'ai longtemps fréquenté l'autoroute Luxembourg-Bruxelles et je me rappelle d'un panneau indiquant : "Ici les déchets sont ramassés par des bénévoles". Et cela m'avait toujours intrigué. Je vais enfin avoir la réponse !

Bon courage,

JFL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By crackers
      dernier reportage en date à l'occasion de la sortie de ce film documentaire sur la question de la privatisation des barrages hydrauliques .
      sony ax100 et micro hf rode filmmaker.
      merci pour vos avis .
       
      ancienne version :
    • By JFL
      Bonjour à tous, 
      Je réalise depuis plusieurs années des reportages vidéos  diffusés sur le site et la page facebook de ma ville :
      https://vimeo.com/channels/canalgolbey
       
      Nous souhaitons évoluer et diffuser certaines manifestations en direct.
       
      1) Est-ce possible en filmant avec un caméscope (j'utilise actuellement un canon XA30) ? Dans ce cas quel est le matériel nécessaire ?
      2) Je sais que c'est possible via facebook live, avec un smartphone. Filmer avec un smartphone et un micro externe, en utilisant un stabilisateur (Type Osmo mobile par ex.) me semble possible.
      Mais les smartphones que je connais sont équipés d’objectifs "grand angle" et les adaptateurs que je vois sur le net ont plutôt l'air de gadgets.
      Quel smartphone me conseillez-vous ?
       
      Merci pour vos conseils.
    • By marcgendrin
      Bonjour à tous, ma question est la suivante je suis photographe à la base et je me lance dans la video et bien sur un ami/client m'invite si si.... à effectuer un tournage video dans l’océan indien (80% sur bateau de pêche au gros).
      J'ai pas mal cherché pour essayer de me faire une idée sur l'investissement matériel. Et bien sur comme toujours j'ai deux choix !! pouvez vous m'aider avec retour d'expérience si possible.
      J'envisage donc :
      Choix 1 : une panasonic HC-X1 parce qu’elle correspondant à un niveau d'investissement cohérent pour moi et qu'elle semble plutôt bien notée et techniquement au point (4k mais surtout pour un recadrage) ralentit, focal polyvalente, etc...
      Choix 2 : un panasonic GH5-S qui semble après réflexion au même niveau avec une prise en main plus compact.. le problème reste l'investissement optique et le reste qui sont de base sur la XC-X1 
      J'avoue que le choix est cornélien  je ne veux pas faire d'erreurs et je ne peux pas les tester.
      Merci de vos retour.
      Amicalement
      Marc
    • By JFL
      Bonjour à tous, 
      Une petite vidéo à l'approche des vacances. Je réalise un "JT" hebdomadaire qui est diffusé sur le site et la page facebook de ma ville. En voici un exemple : 
       
       
       
      Vos critiques seront les bienvenues, enfin c'est ce qu'on dit au départ, après...
      Je réalise ces reportages depuis une dizaine d'années. C'est une activité formidable pour qui aime la vidéo : elle permet de rencontrer beaucoup de gens et de découvrir chaque semaine un nouveau sujet  car chaque reportage est différent. 
      Il faut y consacrer un peu de temps mais, à la retraite, c'est aussi le but.
      Bonne lecture
       
    • By Thierry P.
      Téléchargement accessible aux abonnés Premium
      Le statut Premium permet d'accéder à TOUS les téléchargements et TOUS les articles Premium du site
      Pour devenir abonné Premium, cliquez sur le logo



      CONTENU DU TÉLÉCHARGEMENT
      Ce tutoriel vidéo propose 4 idées express créatives pour vos vidéos de reportage     Sommaire de ce tuto :
      1ère idée : jouer avec l'absence de repères
      2e idée : créer un leitmotiv visuel
      3e idée : filmer le quotidien insolite
      4e idée : mettre en relation avant-plan et arrière-plan    

      Voir un extrait

      Auteur : Thierry Philippon
      Musique : diverses
      Durée : 8'37''
      Résolution du fichier : FHD
    • By titof44
      Bonjour
      Cette après midi repérage pour notre prochain reportage
      Zone de coworking d'artistes
      Tourné avec le Dji Osmo mobile2 et mon téléphone portable !!
      Le son est celui du téléphone
       
       
    • By titof44
      Bonjour à tous,
      Petit montage sur un club de vielles voitures qui ont tournées dans des films!!!
      Tourné ce matin , monté cette aprem, pour s'exercer !!!
      Nous étions 2:
      1 cadreur(moi!!!) et un technicien au son et à la lumière
      Utilisation de la X70 PP4 AVCHD
      Le doc final ne sera pas réalisé par mes soins.
       
    • By crackers
      Bonjour
       
      Petit compte rendu de 5'30 sur un " grand " débat filmé à main levée avec mon lumix G80 équipé de l'olympus 12-40 F/2.8 . prise de son avec le micro interne .
      Rien de prévu à l'avance, juste l'envie de documenter comme je l'ai deja fait plusieurs fois ces évenements citoyens .
      Quelques plans instables ou peu nets mais pas facile d'etre réactif ... c'est le métier qui rentre !
       
       avis ?
       crackers
    • By titof44
      Samedi ,toute la journée nous avons suivi une formation dirigée par Jean-Claude Michineau, ancien journaliste de la presse écrite, ancien Président du club d’Angers (le 3ème œil) et bien sûr Président de la Fédération Française de Cinéma et Vidéo.
      Je vous propose mon petit compte rendu de la partie théorique de cette journée, l'après midi étant réservée à la pratique.
       
      Il commence par nous expliquer la différence entre un reportage et un documentaire :
      Le reportage a une unité de lieu et de temps (par exemple la fête de l’huitre à Oléron) tandis que le documentaire se focalisera par exemple sur un métier.
       
      Parlons d’un reportage :
      Il faut avoir envie de parler du sujet en question.
      Se poser les questions que le spectateur risque de se poser.
      Bien cerner le sujet.
      Trouver un angle pour le réaliser (façon d’aborder le sujet) par exemple pour un reportage sur un maréchal-ferrant (déjà abordé de nombreuses fois) utiliser un enfant ou des villageois etc. pour introduire le sujet.
      Il faut aussi avoir en face de soi des personnes passionnées par leurs activités.
       
      Bon maintenant que nous avons un sujet comment l’appréhender :
       
      Tout d’abord la prise de contact, toujours privilégier de se déplacer ou de téléphoner pour la prise de rendez-vous et ne pas utiliser un mail qui est trop impersonnel.
      Donc prendre un 1erRendez-vous pour discuter échanger, approcher les personnages, ce qui donnera une tendance à la rédaction des futures questions ou à l’extrême montrera en fait qu’il faut mieux arrêter là plutôt que de continuer (par exemple une personne qui aurait peur des caméras, qui a des difficultés à s’exprimer etc. etc.)
       
      Ensuite l’interview est la colonne vertébrale du reportage, c’est pour cela qu’il faut préparer et réfléchir en amont aux questions qui seront posées. Ces questions sont ouvertes pour ne pas brider les réponses et laisser la personne partir dans des détails ou des récits qui feront l’âme du reportage.
       
      Peut-être faudra t’il revenir sur place une ou deux fois pour prendre les plans de coupes qui seront utiles a l’illustration de l’interview. Ne pas négliger la prise de rushes de la personne en action.
       
      Il faut écrire la construction du film pour raconter une histoire, bien sur tout cela sera appuyé par le montage et la bande son.
       
      Toujours proposer une copie du film aux personnes, leurs expliquer à quoi servira ce film (par exemple des concours ciné etc.)
       
       
      Voici un extrait, sans prétentions uniquement pour accompagner le propos, des rushes de ma caméra, nous avions 3 cams,1 perchiste , des éclairages led.
       
      Balance des blancs 5600K .
      Picture Profil PP4 
       
    • By maxcarter
      Bonjour,
       
      Le docu fiction sur le festival humour et handicap.
       
       
    • By Naggue
      Bonjour à tous,

      Je suis membre d'une association d'audiovisuel qui va devoir simuler, sur un tournage, une interview sauvage dans une rue commerçante . En gros, on interview un artiste en mode journalistes qui lui tombent dessus à la sortie d'un magasin et on filme "l'agression". Nos enregistreurs sont assez basiques : H4N, DR60, DR100 et nos micros impropres à cet usage (on a des Oktava, des NTG1/2 et des SM57/58). Nous allons donc acquérir un micro de reportage. Les références sont connues (LEM, MD21, Rode Reporter, AT8004...) et le choix ira vers une d'elles. Le budget n'est pas encore voté.

      Ce qui m'effraie est la faible sensibilité de ces micros qui tourne autour du 1 à 2 mV/Pa. Pensez vous que nos enregistreurs suffisent, en terme de préampli et donc de gain, à les exploiter convenablement ?

      Si non, peut on imaginer de brancher un micro dans un DR60, comme préampli, puis le sortir en Line vers le DR100 pour l'enregistrement proprement dit ?

      Votre expérience nous sera très utile
    • By Maisondelaphoto
      Bonjour !
      Véritable lieu d’échange et de convivialité, la Maison de la Photographie de Lille est l’endroit idéal pour tous les passionnés souhaitant développer leur pratique!
      Tout au long de l’année une programmation variée de stages, permettant aux praticiens de tous niveaux d’approfondir leur technique et de développer leur regard auprès de photographes professionnels.
      Notez déjà les premières dates programmées :
      Le corps en mouvement - en partenariat avec le CCN de Roubaix et l'Ecole du Ballet du Nord, 14 et 15 février
      Reportage - en partenariat avec Leica - 21 et 22 mars
      Le corps dévoilé - 28 et 29 mars
      A la lecture des images - 18 et 19 avril
      Paysage Urbain - 6 et 7 juin
      Portrait - 20 et 21 juin
      N'hésitez surtout pas à vous connecter sur le site, et a prendre de plus amples renseignements. Ces stage, aux thèmes variés, sauront ravir les amateurs comme les plus expérimentés !
      Renseignements et inscriptions :
      Laure Le Pair - 03 20 05 29 29
      www.maisonphoto.com/stages
      maisonphoto.stages@gmail.com
    • By Smetana
      Bonjour,
      Comment faire un film sans scénario ? Les puristes me répondront que c'est impossible.
      Pourtant, dans un voyage itinérant, style reportage, il est difficile (voire impossible) d'écrire un scénario à l'avance. Il faut improviser en permanence en fonction de ce qu'on voit et fait.
      On sait ce qu'on a prévu de faire : itinéraire, points d'intérêt, activité sportives, culturelles etc..., hotels réservés...
      Pour qu'un film soit vivant, il faut au moins une personne qui présente les choses, de préférence de façon humoristique.
      Si on part en couple, il n'y a qu'une seule actrice (je suis le cameraman) et il faut que celle-ci ait envie de jouer ce rôle et ait le sens de l'improvisation, ce qui n'est pas gagné.
      Avez-vous été confronté à ce problème ? Comment faire pour faire de meillleurs reportages ?
      Merci pour vos conseils et suggestions.
    • By loonyphotons
      Bonjour à tous,
      Voici ma dernière vidéo, tournée sur Lyon (enfin Villeurbanne). J'y parle principalement de l'un des exposants de la Japan Touch Haru (convention sur la culture nippone). Je n'ai que très rarement bossé sur des reportages (un ou deux et je ne faisais que l'image). Merci de me donner votre avis, comme je pense en faire d'autres, j'aurais l'occasion de corriger mon approche.



×
×
  • Create New...