Jump to content

6 erreurs à ne pas faire quand on fait un film

Rate this topic


Recommended Posts

Bien et largement d'accord sur le premier point (ce qui ne veut pas dire que je ne le suis pas sur les autres :) )... 

Trop de musique tue la musique et les docs et reportages d'aujourd'hui (du moins certains mais j'ai l'impression que ça devient une mode) sont parfois énervants, au point qu'on a du mal à entendre les narrations... Fond sonores souvent sans aucun apport en tout cas, juste pour faire du remplissage...

Link to post
Share on other sites

D'accord sur tous les points évoqués. Je pense qu'il faudrait insister sur la nécessité du message. On aura beau éviter tous les pièges, on ne réussira pas une vidéo si on n'a rien à dire. Ce n'est pas nécessairement un message de haute teneur intellectuelle, philosophique ou spirituelle, mais il faut que ça dise quelque chose. Dans ce domaine, je constate qu'on a souvent tendance à traiter le même genre de sujets, et c'est très rare de trouver des idées originales. Ce n'est pas créatif de reproduire toujours des reportages sur les vieux métiers, les vieux châteaux, les merveilles de la nature et les citadins convertis à la ruralité bio.

Concernant les redites, je suis moins convaincu d'en faire une règle absolue. Il y a des répétitions qui peuvent être utiles. Par exemple, pour montrer l'accumulation de preuves ou faire un comique de répétition.

Plus généralement, je constate que tous vos bons conseils visent, avant tout, à rendre le film agréable . Je me demande si ce n'est pas finalement une erreur et s'il ne faudrait pas chercher à faire, au contraire, des choses qui dérangent, qui stimulent le sens critique du spectateur et qui sollicitent son sens de l'observation. Vaste question !

Edited by Comemich
orthographe
Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Comemich a dit :

on ne réussira pas une vidéo si on n'a rien à dire.

Je crois qu'avec ça tout est dit ! Reste à savoir ce qu'est un film réussi. C'est vrai que ce n'est pas nécessairement un film agréable. Pour moi c'est un film qui atteint ses objectifs en terme de message. Alors oui on peut transgresser les règles du moment que ça participe à la bonne délivrabilité du message. Mais il faut savoir ce qu'on fait parce que c'est casse-gueule.
La première des règles sur laquelle on ne peut transiger : pour que le message passe, les gens doivent regarder le film.

Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Documentariste a dit :

 un film réussi....  c'est un film qui atteint ses objectifs en terme de message. 

C'est une conception réductrice de la réalisation. Cela implique la nécessité de plaire au spectateur. C'est le culte du "LIKE" . Cela conduit à produire des fictions et des documentaires consensuels mais finalement ennuyeux. On met en scène des personnages sympathiques et pittoresques dans un décor bucolique. On montre le bon côté des choses, jamais l'envers du décor. On occulte tout ce qui pourrait déranger. On flatte le spectateur en le mettant en situation privilégiée. On abouti très souvent à des films d'agence de voyages et autres offices de tourisme, des messages de lobbyisme pour un syndicat agricole ou une association de défense des espèces protégées. 

Pour moi, un film réussi, c'est quand le spectateur se dit "Tiens! je ne voyais pas ça comme cela". Un film réussi, c'est quand le spectateur est tenu en haleine par la nécessité de deviner la suite. Il faut une dose de devinette et d'intrigue. La cerise sur le gâteau, c'est quand on laisse planer un doute sur la fin pour forcer le spectateur à se forger sa propre perception du sujet. Il ne suffit pas de passer son message, sauf dans les spots publicitaires. Mais là, c'est une conception mercantile de l'activité cinématographique.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je trouve cela bien présenté, de plus tu as des qualités d'une bonne communication dont une belle voix ce qui n'est pas donné à tout le monde. Cependant malgré ta gestuelle, l'ensemble est totalement statique.

 

Pour aller sur l'objet de la vidéo, en ce qui concerne le son, il y a aussi une opportunité intermédiaire entre la musique et le son du direct que sont les banques de sons. Ça permet d'avoir un son de bonne qualité et d'en jouer comme un instrument qui s'accorde avec l'image tout en soulignant ce que l'on souhaite : Par exemple le rugissement d'un tigre, un moteur V8, un objet qui casse, le tic tac d'une montre, etc.

 

Edited by Guest
Link to post
Share on other sites

@ Comemich

Je pense que vous vous faites une fausse idée de ma conception de la réalisation. En aucun cas j'encourage mon audience à  sacrifier son message sur l'autel de la séduction du spectateur. Ce dont vous parlez tient plus de la qualité du message, et ça c'est un autre débat.
Quand je parle de film réussi, c'est du point de vue du réalisateur et de la réalisation. Le film peut être réussi parce qu'il communique efficacement les intentions du réalisateur mais ne pas être un bon film de par la qualité de son message.
Pour ma part mon but est d'aider les réalisateurs à porter à l'écran leur regard sur le réel, pas de leur dire quel regard ils doivent avoir.

Link to post
Share on other sites

Moi je vois un gros problème dans le film, non dans l'intention qui est excellente mais dans l'image du "plateau", s'agit'il d'un choix d'ambiance : la face est sous-exposée, enterrée, ne se dégage pas du fond, seul point lumineux, la lampe au fond, en haut à droite cadre présente de la couleur. De plus le peu de keylight n'arrive pas du côté de cette source dans le champ et n'est pas raccord en température de couleur avec la source au fond. Ca n'arrange rien car le présentateur est habillé en noir, le regard peu brillant, les cheveux ne se détachent pas du fond, un contre-jour et une source supplémentaire aurait arrangé les choses. C'est un point à revoir d'urgence qui nuit au message ... à moins que mon moniteur soit copieusement déréglé et que Youtube ait tout saccagé. Je m'étonne que personne dans les avis ne l'ai remarqué. Mais le reste des images en illustration est correct.

Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, homard a dit :

Moi je vois un gros problème dans le film, non dans l'intention qui est excellente mais dans l'image du "plateau", s'agit'il d'un choix d'ambiance : la face est sous-exposée, enterrée, ne se dégage pas du fond, seul point lumineux, la lampe au fond, en haut à droite cadre présente de la couleur. De plus le peu de keylight n'arrive pas du côté de cette source dans le champ et n'est pas raccord en température de couleur avec la source au fond. Ca n'arrange rien car le présentateur est habillé en noir, le regard peu brillant, les cheveux ne se détachent pas du fond, un contre-jour et une source supplémentaire aurait arrangé les choses. C'est un point à revoir d'urgence qui nuit au message ... à moins que mon moniteur soit copieusement déréglé et que Youtube ait tout saccagé. Je m'étonne que personne dans les avis ne l'ai remarqué. Mais le reste des images en illustration est correct.

C'est un choix délibéré d'ambiance en effet, mais sans doute pas très judicieux compte tenu de la compression de YT et des différences de contrastes des écrans. Vous avez raison, je corrigerai ça. Merci de votre remarque.

Link to post
Share on other sites

J'avais remarqué aussi, mais je m'attachais plus au contenu qu'au contenant, qui est pourtant tout aussi important c'est vrai...

Ajoutons une "fôte" sur le mot Absence (deux fois je crois au début) écrit abscence... :)

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Charlie a dit :

J'avais remarqué aussi, mais je m'attachais plus au contenu qu'au contenant, qui est pourtant tout aussi important c'est vrai...

Ajoutons une "fôte" sur le mot Absence (deux fois je crois au début) écrit abscence... :)

Mince ! Plus c'est gros, moins on le voit. Merci.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Portos2803
      Bonjour à tous !
       
      J'ai un budget de 2000 euros pour m'acheter du matériel de tournage pour réaliser un documentaire.
      J'ai besoin de vos conseils pour faire le choix entre :
      - un hybride type fuji XT3 ;
      - ou une caméra type Canon XA11 (ou JVC GY HM70E ?)
       
      J'imagine que le mieux est de prendre directement une caméra. Pour autant, je me demande si bien équipé (stabilisateur, micro, etc.), un appareil hybride tel que le XT3 ne pourrait-il pas faire aussi l'affaire ? Qu'en pensez-vous ? J'hésite car j'envisage aussi de faire de la photo : l'appareil hybride ne va-t-il pas trop me pénaliser en vidéo ? Je connais les limites du blocage d'enregistrement (30 min) mais, à part cela, la différence sera-t-elle trop grande ?  J'ai toujours utilisé des caméras et ne connais pas vraiment l'univers (et donc les capacités) des hybrides.
       
      Merci beaucoup par avance de vos conseils,
      Adel 
    • By Thierry P.
      Réaliser son premier documentaire, un livre pour ceux qui débutent dans le documentaire (ou le reportage), vient d'être réédité aux éditions Eyrolles.
       

       
      Lire notre chronique de Réaliser son premier documentaire
    • By Documentariste
      A travers l'analyse d'un film expérimental je vous propose deux sujets traités dans deux vidéos :
      - le rapport entre le documentaire et la fiction
      - l'incarnation des personnages
       
       
       
       
    • By Semmert
      Bonjour à tous,
       
      Alors voilà, j'ai un projet de "vlogs" (si on peut appeler ça comme ça), dans lequel je ne serai pas face-cam mais j'aurai plutôt un harnais avec l'appareil attaché au niveau de la poitrine. Il n'y aura aucun plan fixe, je serai un peu toujours entrain de marcher dans les rues et l'appareil filmera ce qui se trouve devant lui comme une caméra embarquée. Je prendrai du coup un micro externe puisque l'appareil ne sera pas proche de mon visage, donc pas besoin que l'appareil ait un bon micro intégré.
      Je vais aussi très certainement filmer beaucoup à la tombée de la nuit, voire complètement de nuit.
       
      Il me faudrait donc un appareil qui puisse s'accrocher fermement sur un harnais pectoral, qui supporte le mouvement de la marche (je marche vite) sans faire d'artefacts dégueus, et qui reste performant dans un contexte avec peu de lumière.

      J'ai un budget d'environ 700-800 euros pour l'instant mais ça peut être relativement flexible (s'il faut mettre un peu plus pour avoir quelque chose qui convient parfaitement, je préfère ça que d'acheter un produit dont je ne serai pas satisfait).
       
      Pour l'instant j'ai deux "pistes" : on m'a conseillé le Sony ZV-1, et sinon j'ai vu qu'il se vendait sur internet des action cam modifiées pour pouvoir y fixer des objectifs, j'aime bien l'idée car j'aimerais bien un appareil où je peux investir dans des objectifs par la suite, mais je ne sais pas du tout si c'est pertinent dans le cadre de mon projet, ou alors peut-être qu'il y a des appareils qui correspondraient à ce que je recherche et pour lesquels on peut déjà changer l'objectif de base ?
       
      Merci d'avance pour vos réponses, bonne journée.
    • Guest
      By Guest
      Cette discussion est dédiée aux documentaires sur les acteurs, réalisateurs, scénaristes, etc. du monde du cinéma.
       
      Je commence avec I am Steve McQueen diffusé sur Arte jusqu’au 21 mars 2020 et récupérable avec Captvty, naturellement consacré à l'acteur Steve McQueen.
      https://www.arte.tv/fr/videos/082221-000-A/i-am-steve-mcqueen/
       
      Je pense qu'il est mon plus jeune souvenir d'une série avec Au nom de la Loi.

       
      C'est un 90 minutes informatif et complet, sa vie est bien détaillée avec notamment les témoignages de ses femmes et ses enfants. Mais je regrette qu'il n'y ait finalement, bien que ce soit en de nombreux passages, qu'une seule source où parle Steve McQueen. Il me semble que ça aurait pu être un peu écourté. Enfin je trouve le montage, un peu "sec" sur les transitions entre les étapes de sa vie.
    • By JDU
      Bonjour à tous,
      Je viens de réaliser ma 1ere video. Merci de bien vouloir me donner vos avis afin de me faire progresser.
       
       
       
    • By Documentariste
      Une petite réflexion sur le piège que peux représenter parfois le fait de se focaliser sur la réalisation d'une belle image.
       
       
    • By Documentariste
      Et vous ? Est-ce que vous jouez les héros solitaires ?
    • By brunovideos
      Bonjour à tous, voici un reportage que j'ai réalisé à Rurutu dans les îles Australes en Polynésie française.
      Vous découvrirez des paysages sauvages vus de la terre et du ciel, une visite guidée de l'île, un mariage traditionnel au cours duquel vous vivrez la réalisation d'un four tahitien géant pour 500 personnes et 2 sorties d'observation des baleines.
      J'espère que ce reportage vous donnera envie de visiter ce paradis sauvage et préservé.
       
      Bonne journée à tous
      Bruno
       
       
    • By Stampe
      Bonjour,je viens de changer d'ordinateur ou a étè réinstallé Pinnacle Studio 20
      la réalisation d'un film était facile,j'ai voulu faire un essais de voix off et je n'ai
      rien d'enregistré et un encart me dit ceci"Impossible de trouver une piste du chemin d’accès"
      que faire?
    • By Thierry P.
      Mise à jour du 1er juillet 2019
       
      Ce forum a trait à l'écriture filmique, la réalisation et les conversations sur le CINÉMA, à savoir :
       
      écriture filmique, réalisation :
      -demandes de conseils en écriture de scénario
      -demandes de conseils en réalisation
      -écriture de synopsis, scénario.
      -soumissions d'idées de scénarios (en ligne si besoin)
       
      conversations sur le CINÉMA :
      -réflexion sur des films de cinéma
      -présentation de films de cinéma
      etc.
       
      Ce forum a été créé à la demande de plusieurs internautes. Merci à eux...
    • By David Lagneau
      Bonjour.
       
      Je suis musicien débutant (en MAO) et j'aimerais avoir des avis. Mon but serait de faire des musiques d'ambience pour courts-métrages ou autres. Merci d'avance de vos avis. Je ne connais rien au solfège ou à l'harmonie et mes morceaux sont en penthatonique pourla plupart (je crois que je l'ai mal écris, c'est dire !).
       
      Merci.
    • By titof44
      Samedi ,toute la journée nous avons suivi une formation dirigée par Jean-Claude Michineau, ancien journaliste de la presse écrite, ancien Président du club d’Angers (le 3ème œil) et bien sûr Président de la Fédération Française de Cinéma et Vidéo.
      Je vous propose mon petit compte rendu de la partie théorique de cette journée, l'après midi étant réservée à la pratique.
       
      Il commence par nous expliquer la différence entre un reportage et un documentaire :
      Le reportage a une unité de lieu et de temps (par exemple la fête de l’huitre à Oléron) tandis que le documentaire se focalisera par exemple sur un métier.
       
      Parlons d’un reportage :
      Il faut avoir envie de parler du sujet en question.
      Se poser les questions que le spectateur risque de se poser.
      Bien cerner le sujet.
      Trouver un angle pour le réaliser (façon d’aborder le sujet) par exemple pour un reportage sur un maréchal-ferrant (déjà abordé de nombreuses fois) utiliser un enfant ou des villageois etc. pour introduire le sujet.
      Il faut aussi avoir en face de soi des personnes passionnées par leurs activités.
       
      Bon maintenant que nous avons un sujet comment l’appréhender :
       
      Tout d’abord la prise de contact, toujours privilégier de se déplacer ou de téléphoner pour la prise de rendez-vous et ne pas utiliser un mail qui est trop impersonnel.
      Donc prendre un 1erRendez-vous pour discuter échanger, approcher les personnages, ce qui donnera une tendance à la rédaction des futures questions ou à l’extrême montrera en fait qu’il faut mieux arrêter là plutôt que de continuer (par exemple une personne qui aurait peur des caméras, qui a des difficultés à s’exprimer etc. etc.)
       
      Ensuite l’interview est la colonne vertébrale du reportage, c’est pour cela qu’il faut préparer et réfléchir en amont aux questions qui seront posées. Ces questions sont ouvertes pour ne pas brider les réponses et laisser la personne partir dans des détails ou des récits qui feront l’âme du reportage.
       
      Peut-être faudra t’il revenir sur place une ou deux fois pour prendre les plans de coupes qui seront utiles a l’illustration de l’interview. Ne pas négliger la prise de rushes de la personne en action.
       
      Il faut écrire la construction du film pour raconter une histoire, bien sur tout cela sera appuyé par le montage et la bande son.
       
      Toujours proposer une copie du film aux personnes, leurs expliquer à quoi servira ce film (par exemple des concours ciné etc.)
       
       
      Voici un extrait, sans prétentions uniquement pour accompagner le propos, des rushes de ma caméra, nous avions 3 cams,1 perchiste , des éclairages led.
       
      Balance des blancs 5600K .
      Picture Profil PP4 
       
    • By Moriath
      Bonjour à tous ! Je suis ici pour vous demander conseil, à vous, cinéastes de tous horizons ! En effet, moi et quelques amis avons pour ambition de réaliser un petit court métrage histoire de nous faire découvrir le monde du cinéma.
       
      On n'y connais pas grand chose mais on s'est renseigné sur diverses techniques, via des sites, des tutoriels, des vidéos etc etc. Pour débuter en douceur, nous aimerions réaliser un tout petit reportage humoristique. Nous terminons actuellement le script de ce dernier et les storyboard sont bien entamées. Cependant, nous cherchons des informations techniques concernant le matériel a utiliser. Personnellement, je me suis renseigné au niveau des caméra plus ou moins entrée de gamme et j'ai trouvé la SONY Handycam HDR-PJ220E. Elle a l'air d'assez bonne qualité pour quelqu'un qui début et est largement dans le budget que l'on compte mettre pour la réalisation de ce petit reportage.
       
      Cependant, j'ai également vu que l'on avait besoin d'un micro. Pour un reportage, avec quelques interviews, je pense opter pour un micro à main ainsi qu'un micro externe pour capter les sons de l'environnement. Cependant, je ne sais pas si la caméra que nous aimerions nous procurer peut être branchée sur un micro externe. Pour le micro main, j'avais pensé à un Sennheiser MD46 puisqu'il s'agit pour beaucoup d'une référence ou bien d'un Audio-Technica AT8004. Pour le micro externe, je n'ai absolument aucune idée de quel micro choisir ! Donc n'hésitez pas à me donner des conseils, à m'aider que cela soit pour le matériel ou des conseils pour débutants en général ! Merci !

      Cordialement, Moriath.
    • By tintin67
      Bonjour je suis un débutant en photo mon ancien pentax 20 d a rendu l’âme, maintenant je prospecte pour un canon eos 6 d mark II,avec un objectif ef 24-105 is usm ou un bridge  sony dsc rx10 mark III ???  pour ce qui de la stabilisation d'image est ce qu'il vaudrais mieux que c'est intégré dans le boitier ou dans l'objectif ???


×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site