Jump to content

Pour les amateurs d'Ennio Morricone


Recommended Posts

Bonsoir tous, en remerciant encore NOEL pour ce bla bla bla, je vous fais découvrir en guise de pause musicale estivale une excellente et magistrale interprétation d'une pièce maîtresse du Maestro Ennio Morricone pour une saga de la télé italienne dont les plus restés jeunes d'entre nous devraient peut-être se souvenir.

 

Cà passait aussi en France le mercredi après-midi avec Burt Lancaster dans le rôle de Moïse ...

 

Magnifique reprise de "Moses" de Ennio Morricone :

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 57
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Bonjour Ciné7,

 

Merci pour cette magnifique interprétation de la musique d'une "série" (?) sur Moïse ... dont la musique est signée E. Morricone.

 

On rappelle ici la série des films Moïse  ... mais rien sur cette série avec Burt Lancaster et le nom de cette série ?

On ne trouve rien du tout en cherchant avec Google... en tout cas (moi) je n'ai rien trouvé !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour NOEL, le seul extrait trouvé en français de cette "série" italienne de 1974 est filmé en caméscope sur un écran tv, tous les 2 de l'époque (donc qualité pas terrible) mais l'internaute qui l'a mis en ligne donne quelques explications : https://youtu.be/2MNk39lyfWc.

 

Les autres vidéos sur YT dont des épisodes entiers (estampillés RAI Storia) sont en V.O non sous-titrée.

 

Il faut dire que j'admire (et collectionne) l'oeuvre de Ennio Morricone pour la télévision (à découvrir car parfois plus somptueuse qu'au cinéma) et te souviens-tu notamment de cette autre saga de la RAI sur Marco Polo (de Giuliano Montaldo) ? Elle était également diffusée en France (en vf) et perso, je la suivais le soir avec mes parents en écoutant déjà religieusement la musique du Maestro :

 

 

(B.O 2 cd et coffret dvd en cadeaux à la maison).

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Coucou les amateurs d'Ennio Morricone.

 

J'apprends que la promotion de la FEMIS en cours de remise des travaux de fin d'année porte son nom (la promotion Ennio Morricone).

 

Je ne doute pas qu'elle s'en montrera digne et inspirée :smile: 

Link to comment
Share on other sites

Suite à l'info sur la promotion Ennio Morricone de la FEMIS (dont c'est en fait la Cinémathèque qui présente les travaux de fin d'études), j'ai aussi trouvé un clip vidéo qui illustre bien l'apport du Maestro sur les images et que n'a pas manqué de saisir une photographe malgré de la part de pas mal d'autres, des usages plus que douteux du mode vidéo inondant le net.

 

Là, comme par miracle, aucun ralenti ou autre bokeh gratuits et révulsifs :rolleyes:

 

C'est la version suite d'une bande originale (La Califfa) qui perso, m'avait en effet fait découvrir encore tout jeune ado (après le western spagetti), toute la force d'une musique pour le cinéma (avec ici cette patte hyper morriconienne dont du thème à 4'28" et du final à partir de 7').

 

D'où toute l'attente envers la promotion Ennio Morricone de la FEMIS (puis les photographes du net) :smile: !

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

Cà fait longtemps que perso et depuis même sa découverte par André Téchiné, je m'intéresse au potentiel et à l'évolution de Gaspard Ulliel et Ennio Morricone vient confirmer que je n'avais pas tort :sleep:

 

Ecouter un acteur si bien parler du Maestro !

 

L'union de la musique et du personnage avec en bonus, la pratique d'une leçon d'acteur de Monsieur Gérard Depardieu qu'il fallait appliquer avec toute sa générosité :

 

 

Vu depuis pas mal de temps mais une envie de le partager comme un courant d'air frais et néanmoins musical. Aussi parce que la belle surprise reste intacte.

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Bonjour et j'y repensais hier, il ne faut pas oublier les reprises des thèmes de Ennio Morricone par nos artistes de variétoche mais néanmoins prestigieuses.

 

En Italie, se rappeler de l'incontournable Milva qui a consacré tout un album à Ennio Morricone dont un de mes thèmes préférés (survivant à jamais de mon adolescence) :

 

 

Et en France, c'est Isabelle Aubret qui avait repris la Canzone della liberta du film l'Alibi  (pas vu mais super thème) :

 

 

Oui je sais, tout ce que j'ai trouvé en récré dominicale mais les souvenirs adolescents et post-adolescents gardent résolument et avec plaisir leur importance !

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

salut Ciné7 ...  et merci ... par contre je n'aime pas ton appellation "artistes de variétoche dans ce contexte ... 

... car "varietoche" signifie variétés de très mauvaise qualité   :smile: ! ... voir ICI

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour NOEL, en effet pardon et merci ! C'est mon côté amour vache et (auto) dérision dans le compliment affectif. Ado, Milva a été ma diva et ma mère aimait bien Isabelle Aubret :sleep:

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Merci Ciné7 ... j'ai pu le regarder en copiant l'URL dans YouTube,

sinon j'obtiens le même PB que l'année dernière et c'est arrivé aussi à TimLaugen le 23 mars 2020 :

 

Curieux ...  

je suis pourtant sur FireFox ... sans aucun PB depuis son installation :

 

672494926_PBForum.jpg.3082cbaebdd44278526d099b2fd13682.jpg

 

Les mystères de l'informatique et d'Internet  :eusa_wall-2: 

 

Le lien du sujet de TimLaugen :

 

 

 

Edited by NOEL
Link to comment
Share on other sites

Bonjour et merci NOEL (j'adore les jeunes qui savent si bien rendre hommage à leurs meilleurs vétérans).

 

Je viens de vérifier étant resté sur Google chrome, aucun souci.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Bonsoir et merci Ciné7  ... pour cette belle musique d'Ennio Morricone, jouée par la belle violoniste japonaise  Lena Yokoyama ... :bien: !

 

Et voici la traduction des infos sur le sujet :  

... Directement du toit de l'hôpital, s'étalant dans tout le quartier de l'hôpital, le violon joué par Lena Yokoyama , violoniste du Musée du violon, a ravi les nombreux auditeurs. L'artiste a joué quatre morceaux: "Gabriel's Oboe" de "Mission" Ennio Morricone; "Love Theme" de "Nuovo Cinema Paradiso" Ennio & Andrea Morricone; "Liste de Schindler" - John Williams; "Le chant des Italiens", Hymne d'Italie - Goffredo Mameli, Michele Novaro. Il s'agit de la deuxième audition, une fois encore un hommage clair au personnel de santé, aux patients de l'hôpital de Crémone mais aussi aux volontaires de Samaritan's Purse, tous engagés dans la lutte contre Covid-19.

Nota: Toi l'érudit sur l'histoire du cinéma, j'espère que tu n'as pas raté mon message avec la version 2020 des Tontons flingueurs  :smile:

Link to comment
Share on other sites

Bonjour NOEL, oui, encore trouvé sur ma page d'accueil Youtube qui décidément me connaît (mais la partie de cinéma paradiso n'est pas encore proposée). Ainsi merci pour ta traduction !

 

(Oui, j'ai bien vu ta version des tontons que j'avais déjà eue aussi sur ma page d'accueil YT mais pardon pour mon silence perso car je ne l'avais pas très bien pris à sa publication bien que je ne reproche jamais le recours à l'humour surtout dans une telle situation).

 

Erudit, érudit, non, un lien resté très affectif, pas plus :rolleyes: !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Ciné7 a dit :

.. Oui, j'ai bien vu ta version des tontons que j'avais déjà eue aussi sur ma page d'accueil YT mais pardon pour mon silence perso car je ne l'avais pas très bien pris à sa publication....

Bonsoir Ciné7,

Désolé, mais ce n'est pas ma version.

Je vois quand même que tu es un peu réfractaire à l'humour et au choix de ces dialogues pourtant très bien adapté avec humour à la situation  actuelle... surtout avec le rôle donné à Francis Blanche dans cette parodie.

Désolé, mais je ne trouve pas non plus que les dialogues d'origine des Tontons Flingueurs soient toujours du meilleur goût.... c'est simplement de l'humour bestial... mais ça amuse quand même.

 

Edited by NOEL
Link to comment
Share on other sites

(Aucun souci NOEL et tu n'y es pour rien. Oui, ce n'est pas ta version et je ne l'avais pas appréciée en l'ayant vue avant que tu ne la postes sur le forum. Ce qui m'a empêché de réagir).

 

MAIS comme il faut encore te remercier d'avoir créé la discussion sur le maestro et puisque çà tombe bien, la musique adoucit les moeurs, Yo Yo MA (en pensant aussi à YANIK) y va aussi de son petit coucou (en soutien à l'Italie) !

 

Non, j'vous dirais pas quel film ! ... Bon d'accord : la légende du pianiste sur l'océan !

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

Merci Ciné7 de nous offrir de la musique d'Enio Morricone ... mais ...

... si j'adore le violon en solo ... par contre je ne suis pas du tout fan des solos de violoncelle et aussi de contrebasse ... pour moi ce sont 2 instruments utiles dans un orchestre, mais pas pour une mélodie en solo... mais ce n'est que mon goût personnel.

Link to comment
Share on other sites

Oui, c'est surtout parce qu'il a consacré tout un album à (et avec) Ennio Morricone et auquel fait référence YANIK.

 

Par contre, il y a une bande originale signée Ennio Morricone sur une violoncelle particulièrement réussie (et présente en version intégrale dans ma collection, cela va de soi).

 

En français, la grande bourgeoise et comme la Califfa, subjugué par la musique, quand jeune ado, le film est passé à la télé !

 

(c'est bien, on en profite pour continuer à visiter son répertoire :eusa_dance: !)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share


×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up